Navigation – Plan du site
La valeur du fonctionnaire

La valeur du fonctionnaire

Pierre Karila-Cohen, Jean Le Bihan (dir.), « La valeur du fonctionnaire », Genèses, n° 113, décembre 2018, 208 p., Paris, Belin, ISBN : 9782410014143.
Notice publiée le 07 janvier 2019

Présentation de l'éditeur

DOSSIER : La valeur du fonctionnaire

Introduction – Pierre Karila-Cohen et Jean Le Bihan

- Pierre Karila-Cohen et Jean Le Bihan – L’empire de la notation (France, XIXe siècle). Première partie : l’essor d’une pratique

- Jean-Philippe Luis – Le mirage de l’évaluation du fonctionnaire dans l’administration espagnole du XIXe siècle (1814-1868)

- Yann Philippe – Une innovation impossible ? Noter les policiers new-yorkais (1900-1920)

- Marie-Bénédicte Vincent – Les questionnaires d’évaluation des fonctionnaires allemands pendant le nazisme et lors de la dénazification. Le Reichsbund der Deutschen Beamten comme observatoire

HORS-DOSSIER

- Sandrine Perrot et Gerald Owachi – L’enregistrement biométrique des « autres ». Indigénéité négociée, citoyenneté et lutte pour les papiers de la communauté maragoli en Ouganda

DOCUMENT

- Nathalie Montel – L’État à la lumière d’un formulaire. La feuille signalétique des agents des ponts et chaussées (1856)

FENÊTRE

- Dylan Simon – Sous le phare durkheimien. La sociologie française au prisme du Centre d’études sociologiques (1946-1955)

LECTURES

- Élias Burgel – Vers une socio-histoire de l’inter-nationalisation du footballs (À propos de : Fabien Archambault, Stéphane Beaud et William Gasparini (dir.), Le football des nations. Des terrains de jeu aux communautés imaginées, Publications de la Sorbonne, 2016)
 

Haut de page

Auteurs

Pierre Karila-Cohen (dir.)

Pierre Karila-Cohen est professeur d’histoire contemporaine à l’université Rennes 2 et membre de l’équipe Tempora. Ses champs de spécialité concernent l’histoire de l’État, de la police, des enquêtes et de la relation d’autorité. Il a publié, entre autres, L’État des esprits. L’invention de l’enquête politique en France (1814-1848) (Presses universitaires de Rennes, 2008) et a soutenu en 2014 une habilitation à diriger des recherches dont le mémoire inédit était intitulé La masse et la plume. Essai sur le charisme préfectoral dans la France du XIXe siècle.

Publications du même auteur

Jean Le Bihan (dir.)

Jean Le Bihan est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Rennes 2 et membre de l’équipe Tempora. Son champ de recherche privilégié est l’étude des rapports entre l’État et la mobilité sociale au XIXe siècle. Il a publié, entre autres, Au service de l’État. Les fonctionnaires intermédiaires au XIXe siècle (Presses universitaires de Rennes, 2008). Tout en continuant à travailler sur l’histoire des agents de l’État, il s’intéresse aussi, désormais, à l’histoire des bourses et des boursiers de la Révolution française à la Grande Guerre.

Haut de page