Navigation – Plan du site
Jeu vidéo : de l'art ou du cochon ?

Jeu vidéo : de l'art ou du cochon ?

Éric Fourreau (dir.), « Jeu vidéo : de l'art ou du cochon ? », Nectart, n° 8, janvier 2019, 162 p., Toulouse, Editions de l'Attribut, ISBN : 978-2-916002-63-7.
Notice publiée le 12 février 2019

Présentation de l'éditeur

Pour son 8 numéro, le semestriel Nectart, consacré aux mutations culturelles et numériques, s’intéresse aux nouveaux usages ludiques et créatifs portés par l’industrie florissante du jeu vidéo. «Comme toute pratique culturelle, le jeu vidéo est une affaire de rapport de classe, de perception et de légitimité culturelle», écrit Vincent Berry dans le premier article du dossier. 

SOMMAIRE

DOSSIER – Jeu vidéo: de l’art ou du cochon ?

- Vincent Berry – Du loisir à la culture : que reste-t-il de ludique dans le jeu vidéo ?

- Thomas Morisset – De quoi les jeux vidéo sont-ils l’art ?

-  Pierre-Jean Benghozi et Philippe Chantepie – Pourquoi le jeu vidéo est l’industrie culturelle du XXIe siècle

-  Michaël Stora – En quoi le jeu vidéo est-il addictif ?

Haut de page

Auteur

Éric Fourreau (dir.)

Éric Fourreau occupe depuis trente ans différentes fonctions dans le domaine de la culture. En tant que rédacteur en chef du magazine La Scène puis de La Lettre du spectacle, de 1996 à 2004, il sillonne la France et effectue de nombreuses missions à l’étranger (Espagne, Pologne, Italie, Argentine, Québec, Côte d’Ivoire, Mali…). En 2004, il fonde les éditions de l’Attribut, avec lesquelles il a depuis lors commandité et publié une quarantaine de livres et organisé une cinquantaine de rencontres sur la culture ou l’éducation artistique.

Publications du même auteur

Haut de page