Navigation – Plan du site
Transmédialité, bande dessinée & adaptation

Transmédialité, bande dessinée & adaptation

Évelyne Deprêtre, German A. Duarte (dir.), Transmédialité, bande dessinée & adaptation, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, coll. « Graphèmes », 2019, 312 p., ISBN : 9782845168275.
Notice publiée le 14 mars 2019

Présentation de l'éditeur

Les processus transmédiaux et adaptatifs dans la condition médiatique actuelle constituent le noyau de cet ouvrage. D'un côté, il s'agit de situer les processus adaptatifs dans un contexte technologique, qui, par sa nature, opère quotidiennement des formes d’adaptation, et cela même de façon involontaire. D’un autre côté, il s’agit de mettre en lumière non seulement le phénomène de la transmédialité mais également la collectivisation de l’acte narratif qu’il induit de plus en plus souvent. Or, il semble que ce phénomène soit demeuré en arrière-plan dans le contexte médiatique de cette dernière décennie. Entre ces deux intérêts, comme pivot de cette collaboration, se trouve l’analyse des relations entre le médium bédéique et le vaste univers médiatique. En effet, la bande dessinée représente, de l’avis de l’équipe directrice, un moyen de construire des espaces narratifs très particuliers, et son étude, contextualisée dans l’ère numérique, ouvre des voies indispensables pour mieux comprendre et cerner la manière dont les espaces narratifs numériques seront construits dans un futur proche.

Ainsi ce riche travail collectif est-il, à ce titre, l’un des tout premiers à être consacré intégralement à ce sujet. Construit en deux parties, l’une traitant des adaptations littéraires en bandes dessinées, l’autre des adaptations cinématographiques de bandes dessinées, il mêle approches théoriques et analyses d’œuvres spécifiques et ouvre la porte à la fois d’une pratique culturelle en perpétuelle transformation et d’un champ de recherche encore plein d’avenir.

Haut de page

Auteurs

Évelyne Deprêtre (dir.)

Docteure en lettres de l'Université du Québec à Rimouski et de la KU Leuven, Évelyne Deprêtre a soutenu en 2014 une thèse intitulée Persepolis: de la bande dessinée au dessin animé. Une sémiotique de l’adaptation. Elle est professeure en rédactologie à l’Université Téluq (Québec).
Ses intérêts de recherche portent non seulement sur la bande dessinée et le dessin animé, mais aussi sur les liens texte-image, le livre sonore, l’enseignement de la littérature au niveau postsecondaire, et le récit de voyage. Elle est l’auteure de plusieurs articles parmi lesquels «Le récit de voyage: du genre littéraire au genre en bande dessinée. L’exploration d’Un printemps à Tchernobyl d’Emmanuel Lepage», French Literature Series: Odysseys: Travel Narratives in French,Amsterdam/New York, NY, Rodopi, 2017, p.210-228.

German A. Duarte (dir.)

German A. Duarte enseigne la Théorie des Médias et l'Histoire et la Critique du Cinéma à la Freie Universität Bozen. Ses intérêts de recherche portent sur les études critiques des médias, la philosophie cinématographique, l’économie cognitive et les études de technologies. Il est l’auteur de plusieurs articles et ouvrages, parmi lesquels, La scomparsa dell’orologio universale: Peter Watkins e i mass media audiovisivi (Mimesis 2009), La reificación mediática (SIC 2011), Fractal Narrative. About the Relationship Between Geometries and Technology and Its Impact on Narrative Spaces (Transcript 2014).

Haut de page