Navigation – Plan du site

AccueilLa revueRédacteur·trices

Rédacteur·trices

1916 résultats sur 64 pages

  • Noémie Roques

    Doctorante en sciences de l’éducation à Experice, Université Sorbonne Paris Nord, sous la direction de Gilles Brougère et de Vinciane Zabban. Après avoir mené des recherches sur le jeu de rôle virtuel et les intermédiaires du stream de jeu vidéo avec Samuel Coavoux, elle s’intéresse à l’articulation entre loisirs numériques et loisirs traditionnels des 6-18 ans en milieu rural. Elle tente d’analyser plus spécifiquement la place des vidéos de loisirs diffusées sur Internet dans les pratiques électives des jeunes.

  • Estelle Pouliot-Ménard

    Doctorante en science politique, Université du Québec à Montréal et Centre d’études des mouvements sociaux de l’École des Hautes études en sciences sociales (EHESS/CNRS/INSERM).

  • Jimin Choi

    Doctorant en Histoire et Civilisations à l’EHESS (CrC/Centre de recherche sur la Corée).

  • Alex Maigan

    Élève en 4e année à l’ENS Paris-Saclay. Stagiaire de recherche ERC Coaching Rituals (Nicolas Marquis, CASPER, Université Saint-Louis, Bruxelles).

  • Agathe Bangu Nsumbu Leroux (dite Bangor)

    Professeure certifiée en documentation, doctorante au sujet d’une première thèse en géographie sociale et sciences de l’éducation sur le CDI (centre de documentation et d’information) et la relocalisation du politique. Laboratoire UMR-CNRS ESO Rennes.

  • Andy Serin

    Professeur agrégé de philosophie, chargé d’enseignement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, préparant actuellement une thèse de philosophie et d’histoire de la religion à l’EPHE et l’Université Paris 1.

  • Florent Amat

    Doctorant en géographie et science de l’environnement à l’Université de Rouen Normandie et à l’Université du Québec à Montréal.

  • Clément Nicolle

    Doctorant en géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/UMR 8504 Géographie-cités.

  • Anaïs Lehmann

    Doctorante en sociologie à l’Université Paris 8, membre du Cresppa-CSU et du Centre Maurice Halbwachs.

  • Claire Morrier

    Élève normalienne en master d’économie à l’ENS Paris Saclay.

  •  

  • Julie Adams

    Étudiante en prémaster de sociologie à l’ENS de Lyon.

  • Martin Bonnard

    Chercheur postdoctoral au département d’histoire de l’art et des études en communication de l’université McGill et membre du Laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires (Labdoc) de l’Université du Québec à Montréal, Martin Bonnard est spécialiste de la diffusion en ligne du cinéma. Sa thèse de doctorat en communication (UQAM) traite de l’actualisation de l’expérience cinéma par les catalogues cinéphiles de vidéo par abonnement. Ses recherches portent sur la matérialité du visionnement en ligne dans une approche historique liant les études cinématographiques et médiatiques.

  • Hector Girard

    Élève-normalien en master de sociologie quantitative à l’ENS Paris-Saclay.

  • Victor Lu

     

    Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

  • Serena Galasso

    Docteure en histoire médiévale à l’École des hautes études en sciences sociales (CRH) et ATER à l’Université Paul Valéry-Montpellier III (CEMM).

  • Rosa Maria Bortolotti

    Doctorante à Cergy Paris Université. Membre du laboratoire École, mutations et apprentissages (EMA). Membre de l’Observatoire universitaire international éducation et prévention (OUIEP). Membre du RT11 – Association française de sociologie (AFS) « Sociologie de la consommation et du numérique ».

  • Laetitia Monteils-Laeng

    Professeure de philosophie ancienne à l’Université de Montréal.

  • Marc-Antoine Fournelle

    Docteur en sciences des religions, Université du Québec à Montréal ; j’enseigne présentement le cours Éthique et culture religieuse au Collège Jean-de-Brébeuf.

  • Xavier Mellet

    Professeur associé à l’université Waseda (Japon), docteur en science politique.

  • Anne de Rugy

     

    PRAG à l’Université de Paris Est Créteil et docteure en sociologie. Elle enquête sur les bifurcations professionnelles descendantes, le sens du travail, la transformation écologique des formes de vie et leur politisation.

  • Chloé Tardivel

    Doctoresse en histoire.

  • Etienne Poiarez

    Doctorant en études cinématographiques à l’Université de Strasbourg, affilié au laboratoire ACCRA (Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques).

  • Grégory Dufaud

    Maître de conférences HDR à l’IEP de Lyon, membre du LARHRA.

  • Théo Régniez

    Doctorant en sociologie à l’Université Paris-Dauphine (PSL), membre de l’IRISSO.

  • Hélène Klein

    Hélène Klein est doctorante en Histoire contemporaine, à l’Université d’Angers, au laboratoire TEMOS (Temps, Mondes, Sociétés, UMR 9016). Elle est dirigée par Christine Bard (Professeure d’Histoire contemporaine à l’Université d’Angers) et co-encadrée par Alice Debauche (Maîtresse de conférences en sociologie à l'Université de Strasbourg). Sa thèse porte sur le vécu de la « charge corporelle » féminine en France depuis 1950. Cette « charge » correspond aux injonctions genrées à prendre soin de son corps, en tant que femmes, sans oublier ce qui relève de l’âge, des menstruations, de la maternité, des pathologies, des violences...

  • Nathan Rivet

    Doctorant au Centre de Sociologie des Organisations

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search