Navigation – Plan du site

Rédacteurs

1608 résultats sur 54 pages

  • Clément Beunas

    Doctorant en sociologie.

  • Antonin Thyrard

    Doctorant à l’EHESS, Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS).

  • Ludovic Rioux

    Étudiant en Master 2 de Science politique. Université Lyon 2.

  • Pauline Mortas

    Ancienne élève de l'École normale supérieure, agrégée d'histoire, doctorante contractuelle à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Auteure de l'ouvrage Une rose épineuse. La défloration au XIXe siècle en France (Rennes, PUR, 2017).

  • Julien Michel

    Étudiant en master 2 recherches et études sociologiques à l’université Toulouse Jean-Jaurès.

  • Léo Montaz

    Chercheur associé au Ceped (Paris-Descartes / IRD).

  • Amélie Deschamps

    Doctorante en géographie à l’Université Lyon 3 Jean Moulin.

  • Christophe David

    Maître de conférences en philosophie à l’université de Rennes 2 (EA 1279), membre de l’équipe HCA (Histoire et Critique des Arts) et traducteur.

  • Juliette Hernu-Bélaud

    Chercheur post-doctorante au Centre de théorie et analyse du droit (UMR 7074), projet ANR Experts.

  • Tristan Boursier

    Tristan Boursier est doctorant en science politique à l’Université de Montréal et à Sciences po Paris. Ses recherches portent sur la structuration des politiques de solidarités sociales en milieu de diversité culturelle dans une perspective néo-républicaine. Il est membre du Cevipof et du centre Jean Monnet de Montréal.

  • Kevin Toffel

    Docteur en sciences sociales et enseignant-chercheur à la HESAV.

  • Charles Baud

    Élève archiviste-paléographe de l’École nationale des chartes.

  • Thomas Witzeling

    Doctorant à l’Institut d’histoire et anthropologie des religions (IHAR) de l’université de Lausanne (Suisse), et membre du comité du Programme doctoral d’histoire et sciences des religions (PDHSR).

  • Jan Synowiecki

    Agrégé d’histoire, Jan Synowiecki est doctorant en histoire moderne à l’EHESS.

  • Maxime Quijoux

    Chargé de recherche au CNRS, membre du laboratoire PRINTEMPS.

  • Ngono Simon

    Chargé d’enseignement à l’Université Grenoble Alpes, rattaché au laboratoire Groupe de Recherche sur les Enjeux de la Communication (GRESEC, EA 608).

  • Gaëtan Mangin

    Doctorant en sociologie à l’UBFC et membre du Centre Georges Chevrier (UMR 7366).

  • Guillaume Paris

    Étudiant en sociologie à l’ENS de Lyon.

  • Ilona Cler

    Étudiante en sociologie à l’ENS de Lyon.

  • Blaise Truong-Loï

    Élève à l’École normale supérieure, agrégé d’histoire.

  • Florence Thiault

    Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université Rennes 2.

  • Joël Jung

    IA-IPR honoraire.

  • Baptiste Le Tallec--Rimbaud

    Diplômé du master de science politique « Ingénierie de la concertation » de l’université Paris I.

  • Margot Bergerand

    Doctorante en urbanisme et aménagement à Paris Nanterre (ED 395), UMR 7218 LAVUE, Centre de recherche sur l’habitat.

  • Alexandre Diallo

    Chercheur affilié au Centre Maurice Halbwachs (EHESS, CNRS, ENS). Docteur en sociologie (EHESS).

  • Magali Chatelain

    Doctorante en géographie à l’Université Lyon 2, en cotutelle avec l’Université libre de Bruxelles et en codirection avec l’Université Grenoble-Alpes. Chargée de cours à l’Université Lyon 2.

  • Leonardo Capanni

    Doctorant contractuel en philosophie, en cotutelle entre l’Université de Parme et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Mes recherches portent sur l’histoire scientifique et culturelle du concept de synesthésie.

  • Anders Fjeld

    Docteur en philosophie politique. Chercheur post-doctoral (Move-In Louvain), Centre de recherche interdisciplinaire – Démocratie, institutions, subjectivité (CriDIS), Université catholique de Louvain. Chercheur associé au Laboratoire du changement social et politique (LCSP), Université Paris Diderot.