Skip to navigation – Site map
Une mosaïque contemporaine

Une mosaïque contemporaine

L'identité infirmière en France : avant et après la réforme universitaire de la formation
Collectif de recherche infirmière qualitative en santé, Une mosaïque contemporaine. L'identité infirmière en France : avant et après la réforme universitaire de la formation, Vulaines-sur-Seine, Editions du Croquant, 2019, 281 p., ISBN : 978-2-36512-183-5.
Notice published 19 April 2019

Publisher's presentation

La question de l’identité est omniprésente dans notre pays et un peu partout en Europe, que ce soit dans le champ social, économique ou politique. Elle est parfois l’expression de replis d’ordre communautariste.

Pourtant il y a des communautés qui échappent à cette déviance. C’est le cas des professionnels de la santé en général, car ils ne sont pas centrés sur eux-mêmes, mais davantage concernés par les autres, l’ensemble de la population, sans distinction de classe, de race ou de culture. Les infirmières prennent leur part dans cette mission citoyenne au service des personnes qu’elles soignent. Et la population a une façon de les voir, tantôt appréciées ou critiquées, ce qui rend compte de leur identité perçue.

Mais que sont réellement ces infirmières (et infirmiers) aujourd’hui, alors qu’elles viennent d’être secouées par la réforme 2009 dite des études universitaires, leur accordant le grade de licence professionnelle ? Sont-elles à l’aise dans cette nouvelle posture ou sont-elles encore nostalgiques d’un passé récent ?

Des infirmières regroupées au sein du Collectif de Recherche infirmière Qualitative en Santé (CRIQS), formées avant et après cette réforme, ont réalisé une démarche introspective à l’intérieur de leur corps professionnel, pour dire qui elles sont, examiner les convergences, le cas échéant certaines divergences difficilement avouables et définir leur identité professionnelle, telle qu’elles peuvent la revendiquer dans la modernité sociale ambiante.
Chacun pourra apprécier, s’il y a lieu, l’écart entre l’identité attribuée par les personnes que nous soignons et celle que nous revendiquons pour nous-mêmes.

Cette clarification de l’identité infirmière en phase avec une reconnaissance réclamée doit servir à l’évolution des pratiques professionnelle pour mieux soigner.

Ce livre s’adresse par conséquent à celles et ceux qui s’intéressent à la profession infirmière pour ses enjeux sociétaux et pédagogiques : les étudiants infirmiers, les nouveaux diplômés, les formateurs, mais aussi les décideurs qui pourront se rendre compte du niveau de responsabilisation du corps infirmier, ainsi que de l’évolution de leurs modes d’investissement. Et surtout les patients, curieux de découvrir ce que leurs infirmières disent d’elles-mêmes.

Top of page