Navigation – Plan du site
De chaque instant

De chaque instant

Nicolas Philibert, De chaque instant, Paris, Blaq Out, 2018.
Notice publiée le 03 mai 2019

Présentation de l'éditeur

Dans un institut de formation de Montreuil, en région parisienne, des dizaines de jeunes gens, filles et garçons, poursuivent leurs études en soins infirmiers. Entre cours théoriques, exercices pratiques et stages sur le terrain, ils doivent acquérir un grand nombre de connaissances, maîtriser de nombreux gestes techniques et se préparer à endosser de lourdes responsabilités.
Ce film retrace les difficultés et les joies d’un apprentissage qui va les confronter très tôt, souvent très jeunes,aux fêlures des corps, des âmes, et à la fragilité de la vie.


Suppléments :


- Dix-huit mois plus tard (2019 / 10’), 18 mois après le tournage, cinq personnages du film racontent où ils en sont.
- Entretien avec Arnaud Vallet (2019 / 14’) infirmier cinéphile.
- Sur De chaque instant / Le chemin se fait en marchant (2019 / 25’) Deux entretiens avec N. Philibert
 

ZONE 2 • PAL • 1H41 • COULEUR • FORMAT IMAGE 1.85 • STÉRÉO ET 5.1
SOUS-TITRES FRANÇAIS POUR SOURDS ET MALENTENDANTS AUDIODESCRIPTION

 

Haut de page

Auteur

Nicolas Philibert

Réalisateur de documentaires internationalement reconnu, Nicolas Philibert est né à Nancy en 1951. En parallèle de son cursus universitaire en philosophie, il participe au tournage des Camisards (1970) de René Allio puis devient assistant décorateur sur Rude journée pour la reine (1973). Il devient par la suite son assistant-réalisateur sur Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère (1976). Il collabore également avec Alain Tanner. En 1978, il co-réalise avec Gérard Mordillat un premier long-métrage documentaire, La Voix de son maître, dans lequel une douzaine de patrons de grands groupes industriels (L’Oréal, IBM, Thomson, Elf…) parlent du pouvoir, du commandement, de la hiérarchie, du rôle des syndicats...

Publications du même auteur

Haut de page