Navigation – Plan du site
Théologie politique et sciences sociales

Théologie politique et sciences sociales

Autour d'Erik Peterson
Philippe Büttgen, Alain Rauwel (dir.), Théologie politique et sciences sociales. Autour d'Erik Peterson, Paris, EHESS, coll. « En temps & lieux », 2019, 341 p., ISBN : 978-2-7132-2770-7.
Notice publiée le 17 mai 2019

Présentation de l'éditeur

 Erik Peterson (1890-1960) est surtout connu en France pour sa controverse avec Carl Schmitt sur la théologie politique. Ce livre élargit le champ de vision. Derrière la critique de la théologie politique, il présente une dogmatique, une ecclésiologie, une angélologie dont la dimension politique est constitutive.

Car s’il n’y a pas de théologie politique, toute théologie, en revanche, est politique. Tout Peterson tient dans ce paradoxe, qui a mené le théologien à la recherche de modalités constitutives du pouvoir, inscrites dans les opérations du droit et de la liturgie.

Première présentation d’ensemble de Peterson pour le public francophone, ce volume rend compte de l’intérêt que l’oeuvre du théologien ne cesse de susciter en dehors de la théologie. L’Église comme institution, l’institution comme vérité du religieux et métonymie du social : ces postulats, qui ont présidé à la naissance de la sociologie, ont été simultanément travaillés par la théologie. Aujourd’hui, avec Peterson, ce travail théologique agit en retour sur les sciences sociales, d’une façon qui fait de ces dernières de nouvelles actrices et de possibles transformatrices du débat sur la théologie politique.

Haut de page

Auteurs

Philippe Büttgen (dir.)

Philippe Büttgen est directeur de recherche au CNRS (laboratoire d'études sur les Monothéismes).

Publications du même auteur

Alain Rauwel (dir.)

Alain Rauwel est professeur à l’université de Bourgogne. Il travaille sur les fonctions sociales du rite dans les sociétés chrétiennes et l’ecclésiologie, 

Haut de page