Navigation – Plan du site
La santé au travail en danger

La santé au travail en danger

Dépolitisation et gestionnarisation de la prévention des risques professionnels
Blandine Barlet, La santé au travail en danger. Dépolitisation et gestionnarisation de la prévention des risques professionnels, Toulouse, Octarès Editions, coll. « Travail & Activité humaine », 2019, 178 p., préf. Nicolas Sandret, postf. Valérie Boussard, ISBN : 978-2-36630-090-1.
Notice publiée le 22 juillet 2019

Présentation de l'éditeur

A partir d’une enquête de terrain menée auprès des acteurs de la prévention, cet ouvrage analyse l’évolution du système de médecine du travail vers un système de santé au travail. La pluridisciplinarité, telle qu’elle est pensée et mise en place dans les services de santé au travail, est emblématique de cette transition. Elle se présente à la fois comme un aménagement original de rapports de pouvoir entre différents groupes, et comme un dispositif managérial qui floute les enjeux politiques de la mission de prévention. Les reconfigurations du personnel des services occasionnent des conflits entre les acteurs « historiques », les médecins du travail, et les acteurs nouvellement introduits. Des lignes de fracture s’expriment également au sein d’une même profession : les médecins du travail, en particulier, se positionnent différemment vis-à-vis d’une injonction à transformer leur manière de travailler et à s’impliquer dans de nouvelles collaborations. Ces tensions interrogent la place et le rôle de chacun, mais aussi et surtout la visée ultime du système de prévention. Or, les réformes successives ont pour point commun de se focaliser principalement sur les outils, la méthode, sur le « comment », plutôt que sur le « pourquoi » de la prévention. Les gains d’efficacité recherchés touchent finalement davantage à la sécurisation juridique des employeurs et à leur assistance dans leur responsabilité de gestion des risques qu’à la protection de la santé des salariés vis-à-vis des atteintes dues à leur travail. Cet ouvrage vise à réintroduire les tensions identifiées sur le terrain dans le regard porté sur le système de prévention, à contre courant de l’approche technique aseptisée que portent les politiques de santé au travail actuelles.

Haut de page

Auteur

Blandine Barlet

Sociologue et intervenante en santé au travail, Blandine Barlet est actuellement pos-doctorantes à l'Irisso (université Paris Dauphine).

Haut de page