Navigation – Plan du site
Le capitalisme sans capital

Le capitalisme sans capital

L'essor de l'économie immatérielle
Jonathan Haskel, Stian Westlake, Le capitalisme sans capital. L'essor de l'économie immatérielle, Paris, PUF, 2019, 355 p., traduit de l'anglais par Laurent Bury, ISBN : 978-2-13-081410-8.
Notice publiée le 24 juillet 2019

Présentation de l'éditeur

Une révolution tranquille a été amorcée au début du XXIe siècle. Pour la première fois, les principales économies mondiales ont investi davantage dans les actifs immatériels (la conception, la stratégie de marque, la R & D et les logiciels) que dans les actifs matériels (les machines et les bâtiments).
Le Capitalisme sans capital n’est pas la simple histoire d’une prétendue nouvelle économie. Il montre que cette révolution a eu un impact considérable et sous-évalué dans les bouleversements économiques de la dernière décennie, qui vont de l’inégalité économique à une productivité stagnante. Jonathan Haskel et Stian Westlake explorent ce qui fait d’un système riche en actifs immatériels une économie fondamentalement différente du système classique, afin de répondre à la question : où va notre monde ?

Haut de page

Auteurs

Jonathan Haskel

Jonathan Haskel est professeur d’économie à l’Imperial College Business School.

Stian Westlake

Stian Westlake est conseiller auprès du ministre britannique de l’Innovation et des Sciences.
Ils ont remporté ensemble le prix Indigo 2017.

Haut de page