Navigation – Plan du site
Le temps d'écouter

Le temps d'écouter

Enquêtes sur les métamorphoses de la classe ouvrière
Michel Pialoux, Le temps d'écouter. Enquêtes sur les métamorphoses de la classe ouvrière, Paris, Raisons d'agir, coll. « Cours et travaux », 2019, 560 p., éditions établie et présentée par Paul Pasquali, postface de Stéphane Beaud, ISBN : 9791097084004.
Notice publiée le 29 août 2019

Présentation de l'éditeur

Ce livre concentre plusieurs décennies de travail d’un des plus importants sociologues français contemporains, Michel Pialoux, co-auteur de plusieurs livres sur le monde ouvrier, avec le sociologue Stéphane Beaud ou le syndicaliste Peugeot Christian Corouge. Il rassemble des textes écrits entre 1970 et 2000, inédits ou dispersés dans une multitude de revues, dont certaines ne sont plus disponibles. Ces textes, bien souvent méconnus, sont pourtant d’une importance majeure. Ils analysent la condition ouvrière selon une diversité inédite de points de vue, qu’il s’agisse d’habitat insalubre, de politiques du logement, de pauvreté urbaine, de sous-prolétariat économique, de jeunesse intérimaire, d’organisation du travail, de hiérarchies dans l’entreprise, de militantisme syndical ou encore des rapports entre intellectuels et groupes dominés – ce qui conduit même l’auteur à discuter l’impact des théories sociales (Marx, Foucault, etc.) sur l’appréhension du monde social.
Ce livre offre un modèle d’enquête et de rapports aux enquêtés, d’articulation entre le terrain ethnographique et la réflexion théorique, par l’imbrication peu fréquente aujourd’hui entre sociologie, économie et histoire. En transmettant moins des techniques qu’une posture où le chercheur se donne « le temps d’écouter », il exprime surtout une juste distance à l’égard des dominés, de leurs modes d’existence et de résistance.

Haut de page