Navigation – Plan du site
Les bandits

Les bandits

Eric Hobsbawn, Les bandits, Zones, 2008, 216 p., EAN : 9782355220135.
Notice publiée le 19 novembre 2008

Présentation de l'éditeur

Ces marginaux dans une étude des structures économiques et sociales qui conditionnent leur apparition, en faisant notamment le lien entre les "épidémies de banditisme" et d'intenses phases de crise économique. Dans cette histoire de la violence sociale, les personnages de bandits émergent comme les visages masqués de communautés paysannes réagissant à la destruction de leur mode de vie. Des ombres peuplant une zone incertaine où rodent à la fois la criminalité organisée et la mobilisation politique. Si Hobsbawm a voulu écrire l'histoire des bandits, c'est parce qu'il y décèle l'une des généalogies primitives des mouvements sociaux. La question du bandit demeure, toujours actuelle: comment, pour des révoltés, passer de la délinquance à la politique?

Haut de page

Notes de la rédaction

Un site à visiter : Zones

Haut de page