Navigation – Plan du site
Générations historiennes

Générations historiennes

XIXe-XXe siècle
Yann Potin, Jean-François Sirinelli (dir.), Générations historiennes. XIXe-XXe siècle, Paris, CNRS, 2019, 800 p., ISBN : 9782271121479.
Notice publiée le 07 octobre 2019

Présentation de l'éditeur

C’est à une nouvelle histoire des historiens que nous convie cet ouvrage, à la lumière d’une notion dynamique et féconde, celle de génération. Les 58 auteurs réunis dans ce volume explorent pour la première fois l’évolution de leur discipline à l’aune des « générations historiennes » qui l’ont façonnée. De Jules Michelet à nos jours…
Trois grandes parties forment la trame de cet ouvrage choral. La première fait revivre deux siècles d’historiographie française en dressant le portrait de 14 générations qui se sont succédé depuis le début du XIXe siècle.
La deuxième partie donne la parole à une trentaine d’historiennes et historiens nés entre 1942 et 1983, invités à retracer leur propre itinéraire. Ont-ils eu le sentiment d’appartenir ou non à une génération et de s’inscrire en rupture par rapport aux précédentes ?
Enfin, à partir d’une quinzaine d’études de cas (la Révolution française, l’histoire coloniale, l’histoire des femmes…), la troisième partie revisite, sous l’angle générationnel, les grands débats qui agitent le champ foisonnant du travail historique.

Haut de page

Auteurs

Yann Potin (dir.)

Yann Potin travaille aux Archives nationales. Maître de conférences associé à l’université Paris-Nord, il est l’un des coordinateurs, sous la direction de Patrick Boucheron, de l’Histoire mondiale de la France (2017).

Publications du même auteur

Jean-François Sirinelli (dir.)

Jean-François Sirinelli est professeur émérite d’histoire contemporaine à Sciences Po Paris. Il est notamment l’auteur des Baby-boomers. Une génération (2003), et a récemment dirigé avec Claude Gauvard le Dictionnaire de l’historien (2015).

Publications du même auteur

Haut de page