Navigation – Plan du site
L'état d'urgence en permanence (2)

L'état d'urgence en permanence (2)

Dir. : Didier Bigo
Didier Bigo (dir.), « L'état d'urgence en permanence (2) », Cultures & Conflits, n° 113, printemps 2019, 129 p., Paris, L'Harmattan, ISBN : 9782343183206.
Notice publiée le 18 octobre 2019

Présentation de l'éditeur

La proclamation de l’état d’urgence, dans les heures qui ont suivi les attentats de Paris et Saint-Denis du 13 novembre 2015, et ses prorogations successives jusqu’au 1er novembre 2017 constituent un terrain privilégié pour approfondir la réflexion sur le fonctionnement du pouvoir dans les démocraties libérales. Cet épisode n’est en effet pas aussi unique, aussi exceptionnel que certains voudraient le croire. Le recours à l’état d’urgence, sous une forme ou une autre, apparaît au contraire assez fréquent dans des pays, sous des régimes politiques et à des époques différentes. Pour autant, il ne se confond pas avec une théorie de l’État d’exception qui ferait presque automatiquement glisser les démocraties vers un régime autre, qu’on l’appelle autoritarisme, totalitarisme ou démocratie illibérale. Penser l’urgence comme une série de techniques de gouvernement, s’articulant avec les mécanismes de suspicion, d’anticipation, « d’administrativisation » de ce qui fut judiciaire, permet ainsi de dresser l’inventaire de ses modalités pratiques, de ses rationalités juridiques, politiques et sociales et de reconstituer son histoire. L’ambition de ce numéro de Cultures & Conflits, dans le sillage du précédent, est donc de consacrer au sujet de l’état d’urgence toute la place qu’il mérite. Mobilisant des juristes, des politistes et des historiens, il entend croiser les regards dans l’espace et dans le temps sur les dispositifs utilisés pour faire face à des troubles sociaux, à la violence politique, voire aux catastrophes naturelles.

 

Sommaire

- Introduction. Les modalités des dispositifs d’état d’urgence – Didier Bigo

- La fabrique législative de l’état d’urgence : lorsque le pouvoir n’arrête pas le pouvoir – Stéphanie Hennette-Vauchez

- Pénaliser l’idéal ? L’État français confronté au volontariat combattant de ses ressortissants durant la guerre civile espagnole – Édouard Sill

- État d’urgence et involution autoritaire en Turquie : l’exemple des Universitaires pour la paix – Gülsah Kurt

- Les recours à l’état d’exception sous le régime franquiste (1956-1975) – Emmanuel-Pierre Guittet

- Logiques d’(in)sécurité en Hongrie. Gouverner par le droit et par l’exclusion dans un régime illibéral – Ákos Kopper, Zsolt Körtvélyesi, Balázs Majtényi et András Szalai

Haut de page