Navigation – Plan du site
Les indicateurs territoriaux de développement durable

Les indicateurs territoriaux de développement durable

Questionnements et expériences
Yvette Lazzeri (dir.), Les indicateurs territoriaux de développement durable. Questionnements et expériences, L'Harmattan, 2007, 323 p., EAN : 9782296024700.
Notice publiée le 26 janvier 2007

Présentation de l'éditeur

Le développement durable défini dans le rapport Brundtland (1992) comme le "développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs", s'impose progressivement à l'ensemble des acteurs politiques, économiques et sociaux, à tous les niveaux de territoire et s'inscrit dans l'action publique locale. L'intégration des volets économiques, sociaux et environnementaux du développement, l'ouverture vers le futur et l'articulation des échelles spatiales, imposent de renouveler l'expertise territoriale et d'inventer de nouveaux outils de mesure. Or, si les initiatives se multiplient depuis Rio, il n'y a pas à ce jour de cadre acceptable et partagé sur ce sujet. Les expériences, en France ou à l'étranger, se caractérisent à la fois par leur grande hétérogénéité (par le nombre et la nature des indicateurs, la méthodologie adoptée, les terrains d'application) et par une absence de fondement théorique clair, témoignant de la complexité du concept de développement durable, d'autant plus redoutable qu'on l'approche sous l'angle territorial. Cet ouvrage rassemble plusieurs contributions présentées lors du colloque "Indicateurs territoriaux de développement durable", organisé les 1er et 2 décembre à Aix-en-Provence par le Centre d'Economie Régionale (Cerefi) de l'Université Paul Cézanne. Il s'interroge sur les enjeux, intérêts et limites des indicateurs, à l'appui d'expériences françaises et étrangères et analyse quelques méthodes d'élaboration de systèmes d'indicateurs de durabilité.

Haut de page