Navigation – Plan du site
Le stack

Le stack

Plateformes, logiciels et souveraineté
Benjamin H. Bratton, Le stack. Plateformes, logiciels et souveraineté, UGA Editions, coll. « Savoirs littéraires et imaginaires scientifiques », 2019, 334 p., préface de Yves Citton, traduit de l'américain par Christophe Degoutin, ISBN : 978-2-37747-046-4.
Notice publiée le 14 novembre 2019

Présentation de l'éditeur

Qu’est-ce que le Stack ? Une autre façon de concevoir et d’imaginer cette nouvelle réalité qu’est l’internet. En moins de trois décennies, nos modes de vie et nos rapports de pouvoir ont été bouleversés. Or le réseau des réseaux est encore pensé comme un vaste filet recouvrant la surface de notre planète et nivelant les hiérarchies anciennes.

Benjamin H. Bratton propose de prendre le contre-pied de cette vision trompeuse d’un monde devenu plat. Il réintroduit la verticalité des rapports de domination et de souveraineté dans l’immanence des relations en réseaux. Le Stack propose la cartographie verticale d’un « empilement » en six strates, dont les régimes de souveraineté se superposent tout en s’imbriquant les uns dans les autres : Terre, Cloud, Ville, Adresse, Interface, Utilisateur. Le Stack invente ainsi le modèle d’une « méga-structure accidentelle », qui ne relève d’aucune nécessité supérieure, mais qui n’en impose pas moins ses conditions draconiennes à notre XXIe siècle.

Ce volume présente la partie programmatique de l’ouvrage américain. Entre logiciels, plateformes, crises écologiques et politiques, notre avenir se programme dans le Stack. Grâce à cet ouvrage essentiel, audacieux, visionnaire et controversé, Benjamin H. Bratton nous aide à le lire et à l’écrire.

Haut de page

Auteur

Benjamin H. Bratton

Benjamin H. Bratton est professeur associé en arts visuels à l’université de Californie à Sans Diego, où il dirige le Centre pour le design et la géopolitique. Ses publications réarticulent les rapports entre philosophie, théorie politique, computation, art et design.

Haut de page