Navigation – Plan du site
Restons groupés ! La construction discursive des relations sociales

Restons groupés ! La construction discursive des relations sociales

Valérie Bonnet, Chloé Gaboriaux, Marie Plassart (dir.), « Restons groupés ! La construction discursive des relations sociales », Mots. Les langages du politique, n° 121, Novembre 2019, 170 p., Lyon, ENS Éditions, ISBN : 9791036201950.
Notice publiée le 19 novembre 2019

Présentation de l'éditeur

Que signifie « appartenir à un groupe » lorsque les pratiques communautaires s’estompent ou sont au contraire le prétexte d’un rejet de l’autre ? Les discours jouent à cet égard un rôle crucial : ce sont à travers eux que les individus donnent du sens à leurs relations sociales, les font naître, exister, se transformer. Les textes réunis dans ce dossier visent à rendre compte de ces constructions discursives. Elles se donnent à voir dans la mise en question, par les locuteurs eux-mêmes, des dénominations qui réfèrent aux groupes – par exemple pieds-noirs, harkis ou Algériens dans l’article de Mailys Kydjian – ou des désignations du lien censé les unir – la « nationalité » dans l’article de Suzanne Forbes et Anna Plassart ou le « patriotisme » dans celui de Marie Plassart. Elles peuvent même être saisies au croisement des deux dimensions, comme dans le cas d’Amnesty International, en quête d’un principe de regroupement – l’« expertise » ou l’« engagement » ? – à même d’atténuer les distinctions entre le groupe des « salariés » et le groupe des « bénévoles » (Amaia Errecart). Elles apparaissent enfin, de manière à la fois plus individuelle et plus indirecte, dans les dispositifs énonciatifs auxquels les individus ont recours lorsqu’ils évoquent leurs relations à des collectifs, comme le montre Thomas Liano à propos de Jean Genet et des Black Panthers.

 

 

Sommaire 

Dossier

- Valérie Bonnet, Chloé Gaboriaux et Marie Plassart - Délier les langues sans défaire les lien

- Anna Plassart et Suzanne Forbes - La « nationalité » dans les discours parlementaires britanniques au XIXe siècle

- Marie Plassart - Qui sont les « patriotes » ? Polémique sur l’affiliation nationale dans la presse socialiste aux États-Unis avant 1917

- Thomas Liano - Jean Genet et le Black Panther Party : une danse des pronoms

-  Maïlys Kydjian - Catégories historiques ou actuelles ? Le renouveau des termes algérien, harki et pied-noir

- Amaia Errecart - De la sociabilité associative : formes et enjeux de la construction d’un ethos collectif

Varia

- Anne-Laure Kiviniemi - Identité verbale et modèles d’expression dans les lettres de poilus

-  Xavier Mellet - Le moment Bayrou comme bulle médiatique lors de l’élection présidentielle de 2007

- Mathieu Petithomme - Le discours médiatique du « populisme de gauche » : l’expérience de La Tuerka en Espagne

Compte rendu de lecture

- Christian-Pierre Ghillebaert - Jean-Michel Éloy éd., « De France et d’au-delà : les langues régionales transfrontalières », Carnets d’Atelier de Sociolinguistique, no 12, 2018, 196 p.

Haut de page