Navigation – Plan du site
La catastrophe AZF

La catastrophe AZF

De la concertation à la contestation
Marie-Gabrielle Suraud, La catastrophe AZF. De la concertation à la contestation, La Documentation française, coll. « Réponses environnement », 2007, 249 p., EAN : 9782110067012.
Notice publiée le 15 octobre 2007

Présentation de l'éditeur

La catastrophe industrielle de l'usine AZF, en septembre 2001, est l'une des plus graves qu'ait connue la France par le nombre de morts, de blessés et les dégâts occasionnés. Cependant, cette catastrophe comporte également un second aspect : elle a provoqué, de longs mois durant, une mobilisation de grande ampleur contre le pôle chimique où se trouvait l'usine AZF en vue d'obtenir la fermeture des usines. Cet ouvrage analyse des conditions, les formes et les effets de cette mobilisation, qui s'est principalement dirigée contre les décideurs (industriels, Etat, élus), mais qui s'est également confrontée aux salariés des usines concernées. En ce sens, la catastrophe a produit une crise sociale relativement inédite, qu'il s'agit de mieux comprendre. En explorant les mobilisations contre le pôle chimique, on peut ainsi observer que la contestation des risques industriels n'est pas réductible à une simple crainte des populations environnant les usines à risques, que la concertation, même intensifiée, ne conduit pas nécessairement à l'apaisement des tensions engendrées par la catastrophe, que la concertation peut alimenter et soutenir la contestation. Ce livre est le fruit d'un travail de recherche qui s'est plongé, sans engagement personnel partisan, dans la contestation en train de se développer. Les enseignements qui en sont tirés, n'auront de portée que s'ils sont mis en débat, par les militants concernés, associatifs ou syndicalistes, les universitaires, des industriels, les responsables administratifs et les élus.

Haut de page