Navigation – Plan du site
Les théories du travail

Les théories du travail

Les classiques
Daniel Mercure, Jan Spurk (dir.), Les théories du travail. Les classiques, Paris, Hermann, coll. « Sociologie contemporaine », 2019, 280 p., ISBN : 978-2-7056-9674-0.
Notice publiée le 03 décembre 2019

Présentation de l'éditeur

Ce livre présente et analyse les théories et les conceptions classiques du travail qui ont accompagné l’émergence des sociétés occidentales et marqué nos manières de penser et de vivre le travail. Spécialistes internationaux dans le domaine, les auteurs se penchent d’abord sur le sens du travail chez les philosophes de l’Antiquité, puis chez saint Augustin, Luther, Calvin, les puritains anglais et, évidemment, Hegel. Par la suite, ils revisitent les grandes analyses du monde du travail en économie politique et en sociologie, notamment chez Smith, Proudhon, Fourrier, Durkheim, Weber et Marx. Enfin, les auteurs traitent de tendances plus récentes, notamment celles de la « convergence », depuis le trade-unionisme chez les Webb en Grande-Bretagne jusqu’à l’approche institutionnelle du travail chez Commons aux États-Unis.
 

Haut de page

Auteurs

Daniel Mercure (dir.)

Daniel Mercure est professeur titulaire au Département de sociologie de l’Université Laval, président d’honneur de l’Association internationale des sociologues de langue française, fondateur et directeur de la collection Sociologie contemporaine aux Presses de l’Université Laval (PUL), et fondateur et coprésident du Comité international Sociologie du travail . Élu membre de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada et récipiendaire de l’Ordre de la Pléiade, il a été invité à titre de professeur ou de chercheur par plusieurs universités et chaires de recherche aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Europe et au Maghreb. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages, ses recherches portent sur le changement social et les formes de flexibilité ; plus récemment, sur les pratiques managériales et l’ ethos du travail, de même que sur les formes contemporaines de rapport au travail. Parmi ses dernières publications : Le travail dans l’histoire de la pensée occidentale (codir. J. Spurk, Québec, PUL, 2003 et Éd. Vozes, 2005) ; La signification du travail. Nouveau modèle productif et ethos du travail (coll. M. Vultur, Québec, PUL, 2010) ; Travail et subjectivité, Perspectives critiques, (codir. M.-P. Bourdages-Sylvain, Québec-Paris, PUL et Hermann, 2017).

Publications du même auteur

Jan Spurk (dir.)

Jan Spurk, professeur de sociologie à l’Université Paris Descartes, auteur de nombreux ouvrages, notamment de Critique de la raison sociale. L’École de Francfort et sa théorie de la société et Avenirs possibles. Du bâtiment de la société, de sa façade et de ses habitants.

Haut de page