Navigation – Plan du site
Une pluralité audible ?

Une pluralité audible ?

Mondes de musique en contact
Talia Bachir-Loopuyt, Anne Damon-Guillot (dir.), Une pluralité audible ? Mondes de musique en contact, Tours, Presses universitaires Francois Rabelais, coll. « Migrations », 2019, 306 p., postface de Jean-Louis Fabiani, ISBN : 978-2-86906-718-9.
Notice publiée le 18 décembre 2019

Présentation de l'éditeur

Une fête rassemblant réfugiés et militants basques à Saint-Étienne de Baïgorri. Un film mettant en scène un conflit autour du son dans un quartier multiculturel de New York. Des dramaturges et producteurs musicaux faisant entendre les voix de descendants d’immigrés en Allemagne… Dans cet ouvrage, la musique et les phénomènes sonores sont une entrée pour questionner la complexité des sociétés contemporaines.
À partir d’enquêtes de terrain, d’archives et de commentaires d’œuvres musicales, cinématographiques et théâtrales, ce livre pose la question de l’entente, dans tous les sens du terme. Entendre la musique ou le « bruit » des autres, les entendre comme des sonorités familières ou étrangères. Se faire entendre (ou pas) dans les divers espaces et lieux d’une ville ou sur une scène artistique. Entendre les autres pour les comprendre et pour inventer parfois de nouveaux récits et versions de cette pluralité du monde.
Au fil des pages, on explore Rio de Janeiro, Istanbul, ou encore Lausanne dans sa pluralité sonore, génératrice de liens, mais aussi de malentendus, voire de conflits. À travers l’étude de répertoires (comme les chansons kaneka de Nouméa), la description d’événements (tels que des moments de musique dans le camp de réfugiés de la Linière), et surtout l’exploration de territoires (comme la ville de Trinidad), on voit se dessiner des mondes communs et des lignes de démarcation entre soi et les autres.

Avec les contributions de : Marié Abe, Talia Bachir-Loopuyt, Émilie Da Lage, Anne Damon-Guillot, Stéphanie Geneix-Rabault, Aurélie Helmlinger, Laura Jouve-Villard, Denis Laborde, Gesa zur Nieden, Anthony Pecqueux, Béatrice Ramaut-Chevassus, Monika Salzbrunn.

Haut de page

Auteurs

Talia Bachir-Loopuyt (dir.)

Talia Bachir-Loopuyt, maître de conférences à l’université François Rabelais (Tours) dans le département de musicologie, rattachée à l’équipe ICD, et chercheuse associée au Centre Georg Simmel.

Anne Damon-Guillot (dir.)

Anne Damon-Guillot, maître de conférences dans le département de musicologie de l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne.

Haut de page