Navigation – Plan du site
Sur la trace des chopines

Sur la trace des chopines

XIIIe - XVIIe siècle
Saga Esedín Rojo, Sur la trace des chopines. XIIIe - XVIIe siècle, Paris, Horizons d'attente, coll. « Études de mode et de design », 2019, 192 p., ISBN : 978-2-491382-00-1.
Notice publiée le 08 janvier 2020

Présentation de l'éditeur

Sous le nom peu connu de « chopines » se cachent ces étranges chaussures à plateforme en liège, ancêtres des modèles nés dans les années 1930 et qui font encore régulièrement leur apparition aux pieds des femmes. Portées, dans la péninsule Ibérique, entre le XIIIe et la fin du XVIIe siècle, elles appartiennent à une mode au long cours, profondément ancrée dans la tradition espagnole. Saga Esedín Rojo explore ici leur version féminine sous tous les angles, à travers des sources textuelles, iconographiques et archéologiques, laissant apparents les cheminements du chercheur. Au-delà de l’histoire et des caractéristiques des chopines, il s’agit aussi, à travers elles, d’étudier la place de la femme dans la société de cette période et le regard porté sur elle par les hommes. Partir sur la trace des chopines, c’est, souvent, rencontrer les lieux communs de la misogynie.

Haut de page

Auteur

Saga Esedín Rojo

Saga Esedín Rojo est historienne de l’art spécialisée dans les usages vestimentaires. Ce premier ouvrage est le résultat de ses recherches menées à l’École du Louvre. Elle poursuit actuellement un doctorat à l’université Complutense de Madrid.

Haut de page