Navigation – Plan du site
Le cinéma d'animation en Tunisie

Le cinéma d'animation en Tunisie

Un cinéma de la marge en contexte autoritaire
Maya Ben Ayed, Le cinéma d'animation en Tunisie. Un cinéma de la marge en contexte autoritaire, Paris, L'Harmattan, coll. « Mondes en mouvement », 2019, 300 p., ISBN : 978-2-343-18459-3.
Notice publiée le 10 janvier 2020

Présentation de l'éditeur

Force est de constater que la révolution tunisienne de Décembre 2010 - Janvier 2011 a surpris. Pourtant, des signes annonciateurs de ce bouleversement ont été observés longtemps avant, aussi bien dans le champ politique et social que dans la production culturelle et artistique, et tout particulièrement cinématographique. Ce livre tente de défricher et d'explorer la terra incognita qu'est le cinéma d'animation en Tunisie. Une pratique artistique "en marge", à la fois du monde de l'art et de la société dans laquelle elle est produite.

Cet ouvrage apporte un éclairage sur les dissidences créatives par le film d'animation sous les deux régimes autoritaires de la Tunisie post-indépendance. Comment ce cinéma, d'apparence "inoffensif", compte tenu des préjugés qui le stigmatisent (pour enfant, de pur divertissement) s'est-il progressivement érigé en véhicule de contestation et est-il devenu le révélateur et le marqueur des changements politiques et sociaux?

Maya Ben Ayed fait croiser des récits de mémoire de réalisateurs pionniers et de jeunes cinéastes avec une fine analyse filmique, image par image. La confrontation de ces différentes sources et analyses permet de reconstituer l'histoire méconnue de cet art depuis sa genèse en 1965 et jusqu'au milieu des annéées 1990. En monographiant un genre, l'auteur retrace en filigrane l'histoire contemporaine de la Tunisie, une histoire en marge du récit national, et révèle dans le même temps l'histoire du pouvoir et de la conquête politique de Bourguiba à Ben Ali. 

Haut de page

Auteur

Maya Ben Ayed

Après avoir soutenu une thèse franco-tunisienne en co-tutelle sur le cinéma d'animation en Tunisie, Maya Ben Ayed est chercheure associée à l'IREMAM (Aix-Marseille-Université) et à l'université de Tunis (Manouba). Elle a publié dans différentes revues internationales et a contribué à l'ouvrage de Stefanie Van De Peer sur l'animation dans le monde arabe Animation in the middle East (IB Tauris, 2017). Ses recherches actuelles interrogent les dynamiques transnationales dans les créations dissidentes du monde arabe et musulman, thématique explorée dans un numéro de la revue numérique Science and Video "Représentation(s) du dictateur dans les arts et la littérature du monde arabe et musulman". 

Haut de page