Navigation – Plan du site
La Faucille, le Marteau et le Divan

La Faucille, le Marteau et le Divan

Gérard Belloin, La Faucille, le Marteau et le Divan, Editions du Rocher, coll. « Démocratie ou totalitarisme », 2008, 378 p., EAN : 9782268064734.
Notice publiée le 05 mai 2008

Présentation de l'éditeur

A partir de sa double expérience de militant communiste - l'auteur fut permanent du PCF pendant trente ans - et de patient entré en psychanalyse, il se propose d'éclairer les ressorts historiques, culturels et sociaux, mais aussi psychiques de cette dimension religieuse du communisme présente sous toutes les latitudes. A l'aide des découvertes freudiennes, il tente d'élucider cette énigme : comment une doctrine et une pratique politiques ont-elles pu obtenir de dizaines de millions d'hommes un engagement total, une remise complète de soi ? Ce pouvoir de mobilisation des esprits demeure incompréhensible sans la prise en compte de la place et du râle de l'inconscient dans la vie des individus. Les apports de la psychanalyse s'avèrent indispensables pour appréhender des notions qui ont donné sa couleur particulière au militantisme communiste : besoin de croire, toute-puissance prêtée à la théorie et à l'organisation, force de l'illusion, emprise de l'idéal, culte idolâtre du leader. Ces apports permettent d'approcher les cheminements intimes par lesquels le communisme a pu mettre les meilleures intentions au service des pires pratiques et s'inscrire dans l'histoire comme l'un des totalitarismes du XXe siècle. Ils permettent également de s'aventurer dans un champ qui, malgré la fécondité des travaux de recherche universitaires, demeure peu exploré : celui de la subjectivité de l'homme communiste, considérée plus largement, dans cet ouvrage, comme un aspect de la subjectivité de l'homme dans ses rapports à la politique.

Haut de page