Navigation – Plan du site
Former contre les discriminations (ethno)culturelles

Former contre les discriminations (ethno)culturelles

Marie Verhoeven, Nicole Tutiaux-Guillon (dir.), « Former contre les discriminations (ethno)culturelles », Recherche & Formation, n°89/2018, Janvier 2020, 139 p., Lyon, ENS Éditions, ISBN : 9791036202025.
Notice publiée le 29 janvier 2020

Présentation de l'éditeur

En France comme ailleurs, l'École est rappelée à sa mission d’éducation au vivre ensemble et à la démocratie. Dans ce contexte, la lutte contre la discrimination – ici ethnoculturelle – s’est peu à peu constituée comme objet de formation. Pourtant, si une palette d’outils et de nouveaux contenus voient le jour, ceux-ci restent éparpillés et peu lisibles. Inégalement appropriée par les acteurs, cette dimension de la formation est aussi trop peu arrimée à la recherche. Ce dossier entend contribuer à structurer la réflexion dans ce domaine à partir d’une double entrée. D’une part, il tire parti de la recherche sur les phénomènes de discrimination et sur les processus associés (ségrégation, biais d’évaluation ou d’orientation, etc.) afin d’identifier des objets et des leviers de formation. D’autre part, il analyse de manière réflexive des dispositifs de formation dédiés afin d’en dégager les écueils et les potentialités. Les recherches présentées recouvrent quatre contextes : suisse francophone, belge francophone, québécois, français. La comparaison révèle la forte indexicalité de ces questions, tant dans la manière de désigner les groupes discriminés et de construire les problèmes que dans la place occupée par cet objet à l’agenda des politiques éducatives et de formation. In fine, le dossier invite à prendre à bras le corps le débat sur les discriminations ethnoculturelles et à en faire un objet de réflexivité collective, en tenant spécifiquement compte des contextes locaux.

 

 

Dossier

• Présentation par Tutiaux-Guillon N., Verhoeven M., Former contre les discriminations (ethno)culturelles.

Construire une posture critique, sensibiliser aux effets de contexte

• Perroton J., Schiff C., Les enseignants français face à l'ethnicité hier et aujourd'hui. Discours critiques et impasses d'une lecture en termes de discriminations.

• André G., Alarcon-Henriquez A. & Groenez S., Orientation et discrimination. Étude de cas sur les conseils de classe en Belgique francophone.

• Borri-Anadon C., Collins T., Boisvert M., Pratiques d'évaluation en contexte pluriethnique et plurilingue : démarche d'accompagnement d'orthophonistes scolaires.

• Jacobs M., Inclusion scolaire des élèves allophones ou issus de l'immigration en classe. De la difficulté à former le jugement professionnel des futurs enseignants.

• Mechi A., & Sanchez-Mazas M., Face à la discrimination en contexte scolaire : former les enseignants à la flexibilité sociocognitive.

Autour des mots de la formation

• Ringelheim J., Autour des mots. Nommer les groupes discriminés pour mieux combattre la discrimination : la fin d’un tabou ?

 

 

Entretien

• Hirsch S., Teinturier S. (avec N. Tutiaux-Guillon et M. Verhoeven), Entretien croisé France-Québec : la religion, marqueur de diversité dans l’École.

 

 

Varia

• Alexia Stumpf et François Gremion, La perception de l’effet des modalités d’analyse de pratiques (avec ou sans vidéo) sur le développement identitaire et réflexif d’étudiants en formation à l’enseignement.

Haut de page