Skip to navigation – Site map
Après la philosophie

Après la philosophie

Histoire et épistémologie de la sociologie européenne
Marc Joly, Après la philosophie. Histoire et épistémologie de la sociologie européenne, Paris, CNRS, series: « Interdépendances », 2020, 568 p., ISBN : 9782271131935.
Notice published 21 February 2020

Publisher's presentation

Après la philosophie entend clore une vaste enquête destinée à éclairer aussi bien la naissance que le statut épistémologique de la sociologie. Cette enquête vise ainsi à dégager l’existence d’un paradigme sociologique unifié, par-delà la pluralité des manières de faire de la sociologie (statistique, ethnographie, analyse des processus de longue durée, etc.).
Émile Durkheim, en prêtant à la sociologie une triple vocation (viser une science sociale intégrée, contribuer à l’élaboration d’une théorie générale de la connaissance et nourrir une image scientifique de l’humanité et du monde), est le véritable fondateur de ce paradigme. Norbert Elias, ensuite, a beaucoup œuvré pour clarifier le domaine d’étude de la sociologie : à savoir des sociétés en développement constituées d’êtres humains interdépendants par nature et selon des dispositifs de contrainte spécifiques. Avant que Pierre Bourdieu ne parachève le paradigme en plaçant la « réflexivité » au cœur de l’habitus du sociologue.
Partant, la sociologie a très largement assumé et redéfini, en lien avec la psychologie et la biologie, les fonctions naguère attribuées à la philosophie par Kant, consacrant ainsi l’ambition théorique et épistémologique d’un au-delà de la philosophie.

Top of page

Author

Marc Joly

Sociologue, chargé de recherche au CNRS (laboratoire Printemps, UVSQ). Ses travaux ont largement contribué à renouveler la compréhension de la sociologie et de son histoire. Il a notamment publié Devenir Norbert Elias (2012), La Révolution sociologique (2017) et Pour Bourdieu (2018).

Publications by the same author

Top of page