Navigation – Plan du site
Cinq vies de recherche

Cinq vies de recherche

À la naissance des Archives
Pierre Lassave (dir.), « Cinq vies de recherche. À la naissance des Archives », Archives de sciences sociales des religions, Hors-série, 2020, 228 p., Paris, EHESS, ISBN : 9782713228223.
Notice publiée le 13 mars 2020

Présentation de l'éditeur

Ce numéro hors-série retrace les itinéraires intellectuels des cinq « pionniers » à l’origine de la revue Archives de sociologie des religions, née en 1956 et devenue en 1973 Archives de sciences sociales des religions. Deux d’entre eux, Henri Desroche (1914-1994) et Émile Poulat (1920-2014), sont d’anciens prêtres en rupture d’Église ; deux autres, François-André Isambert (1924-2017) et Jacques Maître (1925-2013), participèrent à la Résistance avant de militer un temps aux côtés du progressisme chrétien. Enfin, Jean Séguy (1925-2007), qui les rejoignit en 1960, avait dû renoncer à une formation dans la Compagnie de Jésus. Tous ont embrassé la science pour faire comprendre et expliquer un objet qui a marqué leur vie. On leur doit d’avoir déconfessionnalisé la sociologie religieuse et instauré un espace interdisciplinaire et comparatiste internationalement reconnu comme « école française de sociologie des religions » dans le triple héritage de Durkheim, Mauss et Weber. Leurs trajectoires croisent celle de la sociologie en France, de sa « seconde naissance » au lendemain de la Libération à sa spécialisation, dans un contexte marqué par l’essor du CNRS et de la VIe section de l’École pratique des hautes études, créée en 1948 et qui deviendra en 1975 l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).
Issues de plusieurs années de travail collectif coordonné par Pierre Lassave, fondées notamment sur le dépouillement des archives personnelles des chercheurs, ces cinq biographies inédites éclairent d’un jour nouveau l’histoire intellectuelle de la France des Trente Glorieuses. Le tourment existentiel est leur dénominateur commun. Les biographes relèvent de différentes disciplines et générations, offrant ainsi des perspectives complémentaires sur la naissance des sciences sociales des religions.

Sommaire

- Avant-propos, Denis Pelletier

- Introduction, Portraits en groupe, Pierre Lassave

- Henri Desroche, le mal de la frontière, André Mary

- François-André Isambert, jointures et brisures, Pierre Lassave

- Émile Poulat, la marge et l’implication, Yvon Tranvouez

- Jacques Maître, itinéraire d’un sociologue français, Céline Béraud

- Jean Séguy, ou le compromis impossible, Danièle Hervieu-Léger

Haut de page