Navigation – Plan du site
École et migration : un accord dissonant ?

École et migration : un accord dissonant ?

Hélène Buisson-Fenet, Olivier Rey (dir.), École et migration : un accord dissonant ?, Lyon, ENS Éditions, coll. « Entretiens Ferdinand Buisson », 2020, 200 p., ISBN : 9791036201981.
Notice publiée le 19 mai 2020

Présentation de l'éditeur

Qu'ils arrivent seuls ou en famille, en situation légale ou irrégulière, les jeunes d’âge scolaire constituent une partie essentielle des flux migratoires. De nationalité étrangère ou nés hors de la France métropolitaine, ils et elles ont massivement connu l’école « ailleurs ». De nationalité française, ils communiquent régulièrement dans une autre langue que le français avec leurs parents.

Or, en valorisant la culture et la langue nationales, l’école française n’accentue-t-elle pas le poids de l’origine ethno-culturelle dans les performances scolaires? Quels dispositifs et quelles orientations de l’action éducative peuvent conforter l’espoir de mobilité sociale qui accompagne les projets migratoires? Que disent les enquêtes de suivi sur la capacité de l’école à faire réussir les élèves « nouvellement arrivés » au même titre que les élèves « durablement installés »? Dans quelle mesure l’histoire de l’immigration et des itinérances oriente-t-elle non seulement le recrutement scolaire, mais les pratiques pédagogiques?

À l’épreuve des circulations et des parcours des jeunes d’origine immigrée, des jeunes réfugiés ou des jeunes « du voyage », l’institution scolaire révèle des rigidités différentes selon son cadre sociétal de référence, et des souplesses parfois inédites.

À partir de la double considération des élèves migrants et des enfants d’immigrés, cet entretien Ferdinand Buisson ouvrira donc la réflexion sur les capacités et les limites actuelles de l’école à valoriser les migrations à la fois comme projets de mobilité sociale, comme épreuves de déclassement et comme parcours d’accès aux droits.

Haut de page

Notes de la rédaction

Cet ouvrage, disponible sur https://books.openedition.org/enseditions/15697, est consultable au format numérique. Seule cette version numérique de la publication est disponible pour la rédaction d'un compte-rendu. 

Haut de page

Auteurs

Hélène Buisson-Fenet (dir.)

Sociologue de l'éducation et de la formation, chargée de recherche CNRS HDR (section 40), membre du laboratoire Triangle (UMR à rattachement principal ENS de Lyon)

Publications du même auteur

Olivier Rey (dir.)

Ingénieur de recherche à l'ENS de Lyon, responsable de l’unité de veille scientifique et chargé de mission Expertises à l’Institut français de l’Éducation (IFÉ).

Publications du même auteur

Haut de page