Navigation – Plan du site

AccueilLireLes livres2020Franchir les barricades

Franchir les barricades

Franchir les barricades

Les femmes dans la Commune de Paris
Carolyn J. Eichner, Franchir les barricades. Les femmes dans la Commune de Paris, Editions de la Sorbonne, coll. « Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles », 2020, 312 p., traduit de l'anglais par Bastien Craipin, ISBN : 979-10-351-0522-8.
Notice publiée le 08 juin 2020

Présentation de l'éditeur

Les femmes ont eu un rôle fondamental dans la Commune de Paris (1871). En examinant trois cheffes de file féminines du Paris révolutionnaire, l'ouvrage démontre l'influence des féminismes sur les événements sociaux et politiques de l’époque. Il met en évidence l’ampleur, la profondeur et l’impact des socialismes féministes communards bien au-delà de l’insurrection de 1871.

En examinant la période du début des années 1860 à la fin du XIXe siècle, Carolyn J. Eichner étudie comment les femmes radicales développèrent les critiques du genre, de la classe sociale et des hiérarchies religieuses durant la période précédant immédiatement la Commune. Elle révèle comment ces idéologies ont émergé en une pluralité de socialismes féministes au sein de la révolution, et comment ces politiques variées ont influencé les relations de genre et de classe à la fin du XIXe siècle.

L’auteure se concentre sur trois meneuses d’insurgés qui illustrent la multiplicité des socialismes féministes à la fois concurrents et complémentaires: André Léo, Elisabeth Dmitrieff et Paule Mink. Léo théorisait et enseignait par le biais du journalisme et de la fiction, Dmitrieff oeuvrait à l’organisation du pouvoir institutionnel pour les femmes de la classe ouvrière, et Mink agitait les foules pour fonder un monde socialiste égalitaire. Chaque femme a tracé son propre chemin vers l’égalité des sexes et la justice sociale. Franchir les barricades étudie la vie et les stratégies divergentes de ces trois cheffes révolutionnaires fascinantes pour éclairer le rôle des femmes et de la politique du genre dans la Commune de Paris et son héritage.

Haut de page

Auteur

Carolyn J. Eichner

Carolyn J. Eichner est professeure à l'Université du Wisconsin, Milwaukee, aux États-Unis. Elle a été chercheuse pendant un an à l'Institute for Advanced Study, à Princeton, New Jersey, au cours de l'année 2015-2016. Elle a publié son premier livre, "Surmounting the Barricades : Women in the Paris Commune", chez Indiana University Press, et se prépare à en publier un second, "Feminism’s Empire", au sein duquel elle examine la manière dont les engagements féministes avec l’impérialisme s’érigent en précurseurs anti-impérialistes sous la Troisième République.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search