Navigation – Plan du site
Héréditaire

Héréditaire

L'éternel retour des théories biologiques du crime
Julien Larregue, Héréditaire. L'éternel retour des théories biologiques du crime, Paris, Seuil, coll. « Liber », 2020, 240 p., ISBN : 9782021451917.
Notice publiée le 16 juin 2020

Présentation de l'éditeur

Depuis les années 1990, un nombre croissant de juridictions pénales à travers le monde recourent à des expertises qui prennent appui sur la génétique comportementale et les neurosciences afin d’évaluer la responsabilité et la dangerosité des auteurs d’actes délinquants.
Ce livre propose d’éclairer les prémisses de ce savoir scientifique en s’intéressant à la naissance et au développement de la criminologie biosociale aux États-Unis depuis les années 1960. Dans une enquête inédite, reposant sur des études de la littérature et de controverses scientifiques, des analyses statistiques et des entretiens avec des criminologues, sociologues et psychologues, il montre comment cette branche de la criminologie, au départ marginale, a gagné en visibilité et en légitimité. Ce développement n’est pas sans conséquences : en prétendant pouvoir identifier les causes biologiques et environnementales des comportements dits « antisociaux », les criminologues biosociaux participent à la redéfinition de la frontière entre le normal et le pathologique.
Héréditaire explore ainsi plus largement les recompositions de l’expertise dans les sociétés contemporaines, et notamment les luttes de territoire que les professions médicales et judiciaires engagent fréquemment pour s’arroger le monopole du diagnostic, de la prise en charge et du traitement des déviances individuelles.

Haut de page

Auteur

Julien Larregue

Julien Larregue a soutenu sa thèse consacrée aux théories biologiques du crime aux États-Unis à Aix-Marseille Université en juin 2017. Après un postdoctorat au Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) à Montréal, il est désormais attaché temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie à l’ISP.

Haut de page