Navigation – Plan du site
Les théories en études de genre

Les théories en études de genre

Éléonore Lépinard, Marylène Lieber, Les théories en études de genre, Paris, La Découverte, coll. « Repères Sociologie », 2020, 128 p., ISBN : 978-2-348-04622-3.
Notice publiée le 01 juillet 2020

Présentation de l'éditeur

Qu’est-ce que le genre ? Comment a-t-il été conceptualisé ? Est-il défini de la même façon chez les anthropologues, les sociologues, les philosophes, les historiennes et les tenantes des cultural studies ? Quelles ruptures épistémologiques ce concept a-t-il provoquées ?
Cet ouvrage retrace les différentes généalogies de la notion de genre et les débats théoriques qu’elle a suscités. Il présente la variété des perspectives et des développements produits par plus de cinquante ans de recherches sur le genre et les sexualités, tant en termes de savoirs et de connaissances qu’en termes de reconnaissance et de résistance.
Ce livre a pour ambition de familiariser les lectrices et les lecteurs avec les approches majeures des études de genre, dont certaines sont moins connues dans le contexte francophone. Il met également l’accent sur l’imbrication du genre avec d’autres rapports sociaux, au cœur de nombreux développements théoriques, autant hier qu’aujourd’hui.

Haut de page

Auteurs

Éléonore Lépinard

Éléonore Lépinard est sociologue, professeure à l’université de Lausanne. Ses travaux portent sur les mouvements et les théories féministes, l’intersectionnalité et le droit. Elle a publiéFeminist Trouble. Intersectional Politics in Post-Secular Times (2020).

Marylène Lieber

Marylène Lieber est sociologue, professeure à l’université de Genève. Ses travaux portent sur les violences, l’espace public et les migrations. Elle a publiéGenre, violences et espaces publics. La vulnérabilité des femmes en question (2008).

Publications du même auteur

Haut de page