Navigation – Plan du site
De la racine à l'extrémisme

De la racine à l'extrémisme

Discours des radicalités politiques et sociales
Valérie Bonnet, Béatrice Fracchiolla, Lilian Mathieu (dir.), « De la racine à l'extrémisme. Discours des radicalités politiques et sociales », Mots, n° 123, juillet 2020, 132 p., Lyon, ENS Éditions, ISBN : 9791036202490.
Notice publiée le 16 juillet 2020

Présentation de l'éditeur

Ce dossier entend en effet traiter « des » radicalités, tant la radicalité ne peut être définie sans envisager son (ses) pluriel(s). Des radicaux, ces Républicains d'autrefois partisans de réformes allant dans le sens de la démocratie et de la laïcité, jusqu’aux doctrines contemporaines dites « radicales » lorsqu’elles vont jusqu’au bout de leurs conséquences, le champ lexical du terme renvoie à des éléments divers qui permettent d’en retracer l’évolution. Cette double appartenance signifie à la fois une forme de retour aux sources (la notion de racine) et son opposé : une transformation extrême entraînant des conséquences majeures. Cette livraison montre ainsi à travers trois études de cas une relation ambivalente à la radicalité. Elle s’intéresse à des stratégies de communication ou de positionnement travaillant l’affichage des radicalités : la polémicité, la réappropriation du stigmate induit par celle-ci, ou au contraire l’atténuation du discours afin d’éviter les sanctions juridiques, ou encore une référence aux origines permettant de se réapproprier une pensée censément antagoniste. Plus globalement, il s’agit ici de cerner ce qu’est un discours radical et comment se traduit le discours des radicalités politiques, sans que cela ressorte nécessairement comme un discours de haine.

 

Sommaire

Collectif des revues en lutte - Sciences en danger, revues en lutte

Dossier

- Valérie Bonnet, Béatrice Fracchiolla, Lilian Mathieu - Les discours des radicalités politiques et sociales

- Ève Gianoncelli - Des racines du socialisme à la politique chrétienne par la racine : l'union radicale conservatrice et ses limites

- Maria Gabriela Dascalakis-Labreze - Nommer l'altérité politique argentine

- Matthijs Gardenier, Angeliki Monnier - Atténuer la radicalité : stratégies de communication de groupes vigilantistes anti-migrants

Varia

- Franck Bousquet, Julien Figeac, Guillaume Cabanac - Pratiques de médiation informationnelle sur Facebook : l'appropriation politique de la presse quotidienne régionale lors de la campagne présidentielle de 2017

- Antoine Bristielle - YouTube comme média politique : les différences de contenu entre interviews politiques classiques et émissions en ligne de trois représentants de La France insoumise

Comptes rendus de lecture

Haut de page