Navigation – Plan du site
Construire l'ethnologie en Afrique coloniale

Construire l'ethnologie en Afrique coloniale

Politiques, collections et médiations africaines
Jean-Louis Georget, Hélène Ivanoff, Richard Kuba (dir.), Construire l'ethnologie en Afrique coloniale. Politiques, collections et médiations africaines, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2020, 302 p., ISBN : 978-2-37906-037-3.
Notice publiée le 24 juillet 2020

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage retrace la construction des savoirs africanistes, de leurs médiations et des collections africaines qui en furent le résultat en France et en Allemagne. Au moyen d'une approche croisée d'historiens, d’ethnologues, de muséologues et de germanistes, le livre interroge les interactions culturelles, les transferts matériels et intellectuels s’opérant entre Européens et Africains, depuis le milieu du XIXe siècle jusqu’à l’indépendance. Il attire ainsi l’attention sur les transitions à l’œuvre dans la fabrique du discours ethnologique, les maillons de la collecte des données et l’appréhension des savoirs en situation coloniale. L’histoire des prémices de la discipline, au prisme de la France et de l’Allemagne, met en exergue la complexité du regard européen sur l’Afrique coloniale comme celle des représentations qui en furent le résultat en Europe. Est également examinée la perception qu’en eurent les acteurs africains ayant pris une part active à ces échanges et qui en furent, avant les Allemands et les Français, les principaux protagonistes.

Haut de page