Navigation – Plan du site
Eût-elle été criminelle...

Eût-elle été criminelle...

Jean-Gabriel Périot, Eût-elle été criminelle..., La Famille digitale, 2010.
Notice publiée le 28 septembre 2010

Présentation de l'éditeur

France, été 44, à la libération...

Puisque ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire, Jean-Gabriel Périot se fait passeur de mémoire pour un retour salutaire sur l’oubli et pour mieux questionner nos futurs. À partir d’images d’archives, à la frontière du documentaire, de l’animation et de l’expérimental, il tisse un montage apoplectique et syncopé pour mieux accuser la violence des sociétés contemporaines.

(10 minutes - Muet)

Compléments

- Nijuman no borei (200 000 fantômes), de Jean-Gabriel Périot, 10 min, 2007. A-Bomb Dome, Hiroshima 1914-2006.

- Dies Irae, de Jean-Gabriel Périot, 10 min, 2005. De ton amour ressouviens-toi pour qu’en ce jour je ne sois perdu sans retour

- Under Twilignt, de Jean-Gabriel Périot, 5 min, 2006. Beauty and/or Destruction

Haut de page