Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivrePublications reçues2020Que savent les adolescents des re...

Que savent les adolescents des religions ?

Que savent les adolescents des religions ?

Une enquête sociologique en France et en Allemagne
Bruno Michon, Que savent les adolescents des religions ? Une enquête sociologique en France et en Allemagne, Paris, Editions Pétra, coll. « Education, art du possible », 2019, 396 p., postf. Jean Baubérot, ISBN : 978-2-84743-228-2.
Notice publiée le 01 septembre 2020

Présentation de l'éditeur

Les adolescents sont-ils capables de reconnaître la Cène de Léonard de Vinci? Comprennent-ils le sens du Ramadan pour leurs camarades musulmans? Sont-ils en mesure de mettre en lien le lapin de Pâques et la résurrection de Jésus? Connaissent-ils la différence entre les chiites et les sunnites, entre l'islam et l'islamisme? L'école remplit-elle sa mission de former à "l'intelligence du fait religieux"? Les médias concurrencent-ils cette mission?

Ces questions sont au coeur des interrogations des professeurs de l'Éducation nationale, des pédagogues, des sociologues et des catéchètes depuis de nombreuses années. Paradoxe majeur d'une France sécularisée qui n'a jamais autant parlé de religion, le constat de l'inculture religieuse des jeunes ne cesse d'être posé sans qu'aucune preuve ne vienne l'étayer.

Cet ouvrage vient enfin répondre à la question : de quoi est faite la culture religieuse des adolescents? Les résultats de l'enquête sont surprenants. Loin d'être des "analphabètes" en matière de religion, les jeunes possèdent une culture religieuse riche et large. Mais celle-ci ne répond ni aux critères scolaires, ni aux critères confessionnels traditionnels. C'est en effet dans les médias et dans la pluralité religieuse de la société que se situe aujourd'hui la culture religieuse des jeunes générations. Vivre auprès de musulmans, de juifs, de bouddhistes, manger dans des restaurants chinois, regarder des séries américaines sont autant d'éléments qui viennent s'intégrer dans un "stock de connaissances" décidément plus complexe que ce que laisse croire la conception catastrophiste de l'inculture religieuse.

Grâce à une enquête originale comparant les connaissances sur les religions requises par des adolescents français et allemands, cet ouvrage propose au lecteur d'approcher pas à pas les transformations de leur rapport au religieux. À l'heure du "retour de Dieu", de la crainte de la radicalisation, l'enquête de Bruno Michon apporte des éléments d'analyse essentiels pour toute personne soucieuse de comprendre et d'adapter son enseignement à la réalité de la culture religieuse des jeunes. 

Haut de page

Auteur

Bruno Michon

Bruno Michon est docteur en sociologie. Chargé de recherche à l'ESEIS de Strasbourg, il est membre du laboratoire DynamE de l'Université de Strasbourg et du CNRS. Spécialiste des faits religieux, il travaille actuellement sur les questions de fondamentalisme et de radicalisation ainsi que leurs enjeux pour les acteurs de l'éducation et du social.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search