Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivrePublications reçues2020Une internationale blanche

Une internationale blanche

Une internationale blanche

Histoire d'une mobilisation royaliste entre France et Espagne dans les années 1870
Alexandre Dupont, Une internationale blanche. Histoire d'une mobilisation royaliste entre France et Espagne dans les années 1870, Paris, Editions de la Sorbonne, coll. « Internationale », 2020, 420 p., ISBN : 979-10-351-0535-8.
Notice publiée le 10 septembre 2020

Présentation de l'éditeur

De 1872 à 1876, l'Espagne est déchirée par une guerre civile opposant les libéraux et les républicains au pouvoir aux contre-révolutionnaires carlistes, qui se battent " pour Dieu, pour la patrie et pour le Roi ", leur prétendant don Carlos de Bourbon. Loin de se cantonner à la péninsule Ibérique, le conflit déborde les frontières espagnoles et le carlisme bénéficie d'un vaste mouvement de solidarité européen de la part des catholiques et des royalistes, qui sont encore une force politique non négligeable dans plusieurs pays.
Des ports de l'Atlantique et de la mer du Nord aux sentiers de contrebande des Pyrénées, des salons de l'aristocratie européenne aux réseaux d'anciens combattants pour la papauté, c'est un mouvement protéiforme et informel qui s'organise à différentes échelles et à la confluence de différents espaces sociaux. C'est tout particulièrement le cas en France, que le voisinage avec l'Espagne érige en tête de pont de cette internationale blanche : le territoire français devient lieu de refuge, d'organisation et de solidarité transnationale pour les carlistes, malgré l'opposition du gouvernement qui s'inquiète de la déstabilisation engendrée par la situation.
Agissant dans l'illégalité, les carlistes et leurs soutiens développent des stratégies de soutien à l'insurrection qui s'avèrent décisives dans la menée de la guerre civile par les partisans de don Carlos. C'est notamment vrai dans la zone frontalière entre France et Espagne, où les royalistes reçoivent le soutien de populations frontalières dont les cadres de vie traditionnels sont menacés par l'émergence de l'Etat moderne et du capitalisme.
Ce livre présente et analyse ainsi un " envers de l'histoire contemporaine " (Balzac), le combat transnational de défenseurs d'une modernité alternative à la modernité libérale.

Haut de page

Auteur

Alexandre Dupont

Ancien normalien et ancien membre de la Casa de Velázquez, Alexandre Dupont est maître de conférences à l’université de Strasbourg. Ses recherches portent sur les circulations contre-révolutionnaires transnationales, sur les résistances populaires au libéralisme en milieu rural, ainsi que sur une étude de la frontière au XIXe siècle comme échelle spécifique du politique. Il est l’auteur d’Une internationale blanche. Histoire d’une mobilisation royaliste entre France et Espagne dans les années 1870, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2020, ouvrage tiré de sa thèse de doctorat, ainsi que de plusieurs articles et chapitres de livres portant sur les exils et les circulations politiques par-delà les frontières.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search