Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivrePublications reçues2020La Photo numérique

La Photo numérique

La Photo numérique

Une force néolibérale
André Rouillé, La Photo numérique. Une force néolibérale, Paris, L'Échappée, coll. « Pour en finir avec », 2020, 224 p., ISBN : 9782373090758.
Notice publiée le 17 septembre 2020

Présentation de l'éditeur

Les photos argentiques étaient des images-choses statiques, à regarder. Les photos numériques sont des images dynamiques, à échanger. Elles circulent en flux ininterrompus sur les réseaux planétaires : à la fois incorporelles et agissantes, ce sont des forces à part entière.
Elles instillent subrepticement et continûment dans la subjectivité de chacun la rationalité néolibérale : instantanéité, accélération, fluidité, circulation, horizontalité, partage et ubiquité. Cette dissémination du modèle du marché – même là où il n’est pas question d’argent – fait exploser les anciennes limites entre l’ici et l’ailleurs, la nation et le monde, le privé et le public.
Dans le sillage de Theodor Adorno qui a théorisé l’art comme fait social, l’auteur, un des meilleurs connaisseurs de l’histoire de la photographie et des images, élabore une critique globale des processus esthétiques, techniques, économiques et politiques à l’œuvre actuellement. Il montre comment la photo-numérique a ouvert une nouvelle ère qui se caractérise par la profusion d’images aberrantes, l’apparition de nouveaux pouvoirs, l’essor d’une nouvelle économie et la fabrique d’un individu néolibéral.

Haut de page

Auteur

André Rouillé

André Rouillé, enseignant-chercheur à l’université Paris 8, dirige depuis 2002 le site paris-art.com consacré à l’art, la photo, le design et la danse. Il a publié huit livres sur l’histoire et l’esthétique de la photographie argentique qui font référence et ont été traduits notamment en anglais, espagnol, portugais, russe et chinois.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search