Navigation – Plan du site
Vies et mort de la francophonie

Vies et mort de la francophonie

Une politique française de la langue et de la littérature
François Provenzano, Vies et mort de la francophonie. Une politique française de la langue et de la littérature, Les Impressions nouvelles, coll. « Réflexions faites », 2011, 281 p., EAN : 9782874491085.
Notice publiée le 24 février 2011

Présentation de l'éditeur

La « francophonie » est un aspect clé de la politique culturelle de la France, voire de sa politique tout court. Mais le terme est vague et se prête à de nombreux usages et à de multiples interprétations. Aujourd'hui, il semble même en conflit avec le discours sur l'identité nationale. A partir des discussions sur les littératures en langue française écrites en d'autres pays que la France, de la Belgique à la Suisse, du Maghreb au Québec, l'auteur propose un double parcours. Historique d'abord : le livre examine l'origine et le succès, mais aussi les critiques du concept de francophonie, chez des auteurs comme Rémy de Gourmont, Jean-Paul Sartre ou Léopold Sédar Senghor. Culturel et politique ensuite : à chaque étape, l'auteur analyse soigneusement les enjeux du concept de francophonie, qui n'est jamais un but en soi, mais un moyen d'autre chose. Mais surtout ce livre se veut une contribution au débat fondamental sur la position de la France dans l'ère de la mondialisation où l'usage de la langue française ne va plus de soi.

Haut de page