Navigation – Plan du site

AccueilLireLes revues2021Le Régime de Vichy face aux socié...

Le Régime de Vichy face aux sociétés coloniales

Le Régime de Vichy face aux sociétés coloniales

Edenz Maurice, Raberh Achi (dir.), « Le Régime de Vichy face aux sociétés coloniales », Genèses, n° 120, septembre 2020, 162 p., Paris, Belin, ISBN : 978-2-410-01717-5.
Notice publiée le 03 décembre 2020

Présentation de l'éditeur

Depuis une quinzaine d’années, dans le sillage d’un profond renouvellement des études coloniales, la méconnaissance du versant colonial du régime de Vichy a été largement levée. En dépit des variantes locales du « vichysme colonial », l’idée selon laquelle Vichy constitue un moment de l’exacerbation de la domination coloniale perdure pourtant. Ce dossier thématique se propose de réinterroger cette interprétation en revisitant la période du gouvernement de Vichy à partir du postulat désormais communément admis suivant lequel l’État se trouve contraint aux colonies à de permanentes «transactions hégémoniques » (Bayart et Bertrand, 2006) avec les élites locales cooptées tout en étant traversé par de multiples tensions.

Sommaire

- Edenz Maurice et Raberh Achi : Introduction
- Alexander Lang (traduit de l’anglais par Claire Simon) : Enraciner les jeunes d’Algérie. Les Chantiers de la jeunesse comme institution impériale
- Edenz Maurice : L’école en Guyane de 1940 à 1943. Revisiter l’autoritarisme du régime de Vichy par un détour colonial
- Florence Renucci : La législation antisémite en partage. Vichy et la France libre dans l’empire colonial
- Joanne Le Bars : Le genre du squat. Politisation et intimités chez des femmes sans-papiers
- Jean Bérard et Nicolas Sallée : Revenir sur les silences. Les violences sexuelles familiales (Québec, 1950-1980) et leur jugement des décennies après les faits

POINT CRITIQUE

- Vincent Bollenot : Surveiller les mobilisations, se mobiliser sous surveillance. Articuler histoire du renseignement et histoire des mobilisations en situation impériale

COMBATS

- Jean-Louis Halpérin : Du statut au contrat. Le délitement du discours législatif sur l’université et la recherche

LECTURES

- Camille Herlin-Giret : Ni tout à fait paysan, ni tout à fait bourgeois (À propos de : Gilles Laferté, L’embourgeoisement : une enquête sur les céréaliers, Raisons d’agir, 2018)
- Pascal Montlahuc : (À) La recherche des émotions (À propos de : Françoise Waquet, Une histoire émotionnelle du savoir. XVIIe-XXIe siècle, CNRS Éditions, 2019)

Haut de page

Auteurs

Edenz Maurice (dir.)

Edenz Maurice, historien, est secrétaire scientifique de la mission pour l’histoire préfectorale et chercheur associé au Centre d’histoire de Sciences Po (CHSPIEP Paris) et au Centre de recherches sur les mondes américains (CERMA-EHESS). Il travaille sur l’histoire de l’État dans les outre-mer français. Il a publié Les enseignants et la politisation de la Guyane (1946-1970). L’émergence de la gauche guyanaise (Ibis rouge, 2014).

Raberh Achi (dir.)

Raberh Achi, professeur agrégé de sciences sociales et doctorant en sciences politiques à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search