Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtreRapports à l'école, rapports à l'...

Rapports à l'école, rapports à l'État

Rapports à l'école, rapports à l'État

Lorenzo Barrault-Stella, Philippe Bongrand, Cédric Hugrée, Yasmine Siblot (dir.), « Rapports à l'école, rapports à l'État », Politix, n° 130, 2020, 202 p., Paris, CNL, De Boeck supérieur, ISBN : 9782807393813.
Notice publiée le 20 janvier 2021

Présentation de l'éditeur

Sommaire

- Éditorial

Dossier : Rapports à l’école, rapports à l’État

- Lorenzo Barrault-Stella, Philippe Bongrand, Cédric Hugrée, Yasmine Siblot : Les rapports à l’école comme rapports à l’État
- Mathias Millet, Daniel Thin : Un monde privé sous contrainte. Les familles d’élèves en ruptures scolaires face aux institutions
- Yasmine Siblot : En bas à gauche ? Les effets différenciés de la socialisation institutionnelle d’agentes subalternes du public
- Angel Baraud : Investir les institutions depuis les marges de l’emploi. Les rapports à l’État social et à l’école de femmes des classes populaires urbaines
- Lorenzo Barrault-Stella, Cédric Hugrée : Maîtriser l’école, instrumentaliser l’État ? Les rapports à l’école et aux institutions publiques dans les classes supérieures

Varia

- Dorota Dakowska : Créer des experts à son image. La Commission européenne et les politiques de l’enseignement supérieur
- Nicolas Sallée, Benoit Décary-Secours : De la panique morale à la production expertale. Les usages de la catégorie racialisée de gang de rue dans les mutations des politiques de traitement pénal de la jeunesse à Montréal

Notes de lecture

- Benjamin Ferron : Hayes (Ingrid), Radio Lorraine cœur d’acier, 1979-1980. Les voix de la crise, Paris, Presses de Sciences Po, coll. « Académique », 2018, 348 p.
- Julien Vitores : Bargheer (Stefan), Moral Entanglements. Conserving Birds in Britain and Germany, Chicago, The University of Chicago Press, 2018

 

Haut de page

Auteurs

Lorenzo Barrault-Stella (dir.)

Lorenzo Barrault-Stella est chargé de recherche au CNRS et membre du CRESSPA (UMR 7217), équipe Cultures et Sociétés Urbaines (CSU) au sein des Universités Paris 8 Saint-Denis et Paris 10 Nanterre. Ses travaux s’inscrivent dans les sociologies de l’État, de la politisation et de l’institution scolaire. Il a récemment publié avec Patrick Lehingue « Affinités électorales » (dir.), Actes de la recherche en sciences sociales, n° 232-233, 2020 ; avec Brigitte Gaïti et Patrick Lehingue (dir.), La politique désenchantée ? Perspectives sociologiques autour des travaux de Daniel Gaxie, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Res publica », 2019 ; avec Pierre-Édouard Weill (eds.), Creating target publics for welfare policies, Cham, Springer International Publishing, coll. « Logic, argumentation and reasoning », 2018.

Publications du même auteur

Philippe Bongrand (dir.)

Philippe Bongrand est maître de conférences en sciences de l’éducation à CY Cergy Paris Université, membre du laboratoire ÉMA (EA 4507). Ses recherches actuelles portent sur l’instruction obligatoire donnée hors école. Il a coordonné le dossier « Instruction(s) en famille. Explorations sociologiques d’un phénomène émergent », Revue française de pédagogie, n° 205, 2018 et publié « Home Education Through the Lens of Municipal Records : A Case Study in the Parisian Suburbs », Peabody Journal of Education, 2019, 94 (3), 328-341, ainsi que « Dilemmes et défis de l’État éducateur face au développement de l’instruction en famille en France », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 2019, n° 82, 113-121.

Publications du même auteur

Cédric Hugrée (dir.)

Cédric Hugrée est chargé de recherche au CNRS et membre du CRESPPA (UMR 7217) équipe Cultures et Sociétés Urbaines (CSU) au sein des Universités Paris 8 Saint-Denis et Paris 10 Nanterre. Ses recherches portent sur les inégalités scolaires et sociales en France et en Europe. Il a récemment publié avec Étienne Pénissat et Alexis Spire Social class in Europe: new inequalities in the old world, trad. Rachel Gomme et Sanya Pelini, Brooklyn, Verso Books, 2020 ; avec Laure de Verdalle, « Les mots pour (ne pas) le dire. Perception des hiérarchies sociales et des différences socioprofessionnelles en France », L’Année sociologique, 69 (2), 2019, 471-502 ; et avec Yaël Brinbaum et Tristan Poullaouec, « 50 % à la licence… mais comment ? Les jeunes de familles populaires à l’université en France », Économie et statistique, n° 499, 2018, 81-106.

Publications du même auteur

Yasmine Siblot (dir.)

Yasmine Siblot est professeure de sociologie à l’Université Paris 8, chercheuse au CRESPPA-CSU et membre associée de l’Unité Migrations et minorités internationales de l’INED. Elle a récemment coordonné Classes sociales et politique au Portugal : pratiques du métier de sociologue, Vulaines-sur-Seine, Éditions du Croquant, 2019 (avec V. Borges Pereira), le dossier « Genre et classes populaires au travail », Sociologie du travail, 61, 2019 (avec C. Avril et M. Cartier) et Être comme tout le monde. Employées et ouvriers dans la France contemporaine, Paris, Raisons d’agir, 2020 (avec O. Masclet et alii).

Publications du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search