Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtreVivre plus simplement

Vivre plus simplement

Vivre plus simplement

Analyse sociologique de la distanciation normative
Aurianne Stroude, Vivre plus simplement. Analyse sociologique de la distanciation normative, Québec, Presses de l'Université Laval, coll. « Sociologie contemporaine », 2021, 280 p., ISBN : 978-2-7637-5362-1.
Notice publiée le 26 mai 2021

Présentation de l'éditeur

Changer de mode de vie au XXIe siècle n’est pas seulement une lubie individuelle, mais une nécessité collective pour faire face aux enjeux écologiques planétaires. Or faire évoluer son quotidien pour vivre plus simplement est loin d’être une évidence et implique une transformation matérielle et identitaire profonde. Il s’agit non seulement de changer ses habitudes de consommation, mais aussi de faire évoluer son travail, ses propres aspirations et ses rapports sociaux pour qu’ils reflètent et soutiennent ce changement de vie.

En analysant l’expérience de celles et ceux qui essaient de vivre plus simplement, cette recherche met en lumière le processus de distanciation normative dans lequel ces personnes sont engagées. Cet ouvrage explore ce qui évolue dans leur quotidien et les répercussions que ce choix de vie a sur leurs interactions sociales, sur leurs engagements personnels et sur leur vision du monde à court et à long terme.

Changer de vie pour aller vers plus de simplicité dans le monde du toujours plus, c’est remettre en question son propre rapport à la norme. C’est changer de paradigme et accepter le changement comme compagnon de route, car l’objectif final n’est ni arrêté ni évident. Les personnes qui font ce choix-là acceptent de vivre en transition, pour aller vers un avenir qu’il s’agit d’inventer chemin faisant.

Haut de page

Notes de la rédaction

Cet ouvrage est disponible uniquement au format numérique.

Haut de page

Auteur

Aurianne Stroude

Aurianne Stroude est chercheure postdoctorale à la National University of Ireland à Galway. Elle est titulaire d’un doctorat en sociologie de l’Université de Fribourg en Suisse. Ses recherches portent sur la transformation des modes de vie et l’adoption de pratiques durables en lien avec les enjeux écologiques actuels.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search