Navigation – Plan du site
Prismes féministes

Prismes féministes

Qu’est-ce que l’intersectionnalité ?
« Prismes féministes. Qu’est-ce que l’intersectionnalité ? », L'Homme et la société, n° 176-177, 2011, 290 p., L'Harmattan, EAN : 9782296139381.
Notice publiée le 29 mars 2011

Présentation de l'éditeur

Depuis une décennie en France, les sciences sociales ont engagé une réflexion sur l'articulation des rapports ethniques, de classe et de genre. Celle-ci s'appuie sur les acquis du black feminism ainsi que sur les travaux précurseurs de chercheuses françaises s'inscrivant dans le courant du féminisme matérialiste. Ce numéro de "L'homme et la société" retrace l'émergence d'une grille de lecture multidimensionnelle des inégalités et des rapports de pouvoir. A partir de terrains divers tels que la formation, l'emploi, le travail, le syndicalisme ou les politiques de santé, les articles analysent les effets croisés des rapports ethniques, de classe et de genre. Si l'usage du terme intersectionnalité demeure l'objet de débats aujourd'hui en France, ce numéro plaide en sa faveur en tant que cadre paradigmatique pour penser la différenciation et les inégalités sociales, à condition qu'il réfère aux rapports sociaux appréhendés dans une perspective dynamique.

Haut de page