Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtreRécits de la ville malade

Récits de la ville malade

Récits de la ville malade

Essai de sociologie urbaine
Yankel Fijalkow, Récits de la ville malade. Essai de sociologie urbaine, Saint-Étienne, Créaphis éditions, coll. « Poche », 2021, 248 p., ISBN : 978-2-35428-163-2.
Notice publiée le 09 juin 2021

Présentation de l'éditeur

Quartiers populaires, quartiers gentrifiés, îlots insalubres, mal des grands ensembles, taudis, ghettos, métropolisation… Cet essai, issu d’enquêtes de terrain, interroge l’éternel récit de la « ville malade » qui conduit l’action politique à dialoguer avec les sciences sociales. Approches chronologique et thématique s’y croisent.
L’hygiénisme a engendré un nouvel ordre urbain et une forme ­d’intervention fondée sur la spatialisation des faits sociaux et sanitaires, par classement en immeubles, îlots et quartiers insalubres. La notion de territorialité dangereuse a nourri la pensée, les formes et l’histoire de l’urbanisme. Elle continue de le faire aujourd’hui.
Comment, au cours des XIXe et XXe siècles, les « mouvements modernes » ont-ils alimenté le débat sur le sens des lieux, entre rationalisation et romantisation ? Comment les sciences sociales et les acteurs urbains s’accordent-ils avec les usages contemporains de la notion de ville malade ? D’où vient le sentiment de culpabilité à l’égard de la gentrification et de l’ère anthropocène, hostiles au « peuple » et à la « nature » ?
La discussion conduit Yankel Fijalkow à revisiter, en contrepoint, l’état actuel des petites villes, dont certaines, appauvries, sont perçues comme des territoires menaçants parce que délaissés par la métropolisation. Le dernier chapitre esquisse l’étude des nouveaux récits sur la ville malade provoqués par la pandémie en cours.

Haut de page

Auteur

Yankel Fijalkow

Yankel Fijalkow est sociologue et urbaniste, chercheur au Centre de recherche sur l’habitat (Laboratoire Architecture Ville Urbanisme Environnement –CNRS), professeur à l’École nationale supérieure d’architecture (ENSA) Paris Val-de-Seine, chaire « Le logement demain ».
Il a publié à titre individuel : Sociologie des villes (La Découverte, 2017), Sociologie du logement (La Découverte, 2015), La construction des îlots insalubres, Paris 1850-1945 (l’Harmattan, 1998). Chez Créaphis il a notamment contribué au livre de Hortense Soichet ISBN : 978-2-35428-163-2 Intérieurs. Logements à la Goutte-d’Or (Créaphis, 2011).

Publications du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search