Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtreLire les corps

Lire les corps

Lire les corps

Abigail Bourguignon, Clément Fabre, Christophe Granger (dir.), « Lire les corps », Genèses, n° 123, juin 2021, 147 p., Paris, Belin, ISBN : 978-2-410-02267-4.
Notice publiée le 15 juillet 2021

Présentation de l'éditeur

Dossier

- Abigail Bourguignon, Clément Fabre, Christophe Granger : Introduction
- Alizée Delpierre : Les « bons » corps de la domesticité. Recrutement physique et jugements esthétiques du personnel de maison des grandes fortunes
- Mathieu Marly et Stéphanie Soubrier : Lire les corps au combat. Race, classe et grade sous la plume des officiers français (Maroc, 1912-1913)
- Elsa Favier : Se forger un corps « désirable dans le pouvoir ». L’apprentissage d’une féminité dirigeante à l’ENA
- Abigail Bourguignon : Un stigmate de la parole. Les bègues et leur corps face aux normes du « bien parler »
- Baptiste Bonnefoy : À l’origine des milices de couleur : mobilité sociale et ségrégation dans les villes de l’empire espagnol

Savoir-faire

- Laurine Thizy, Mélodie Gauglin et Justine Vincent : « Se raconter » sur le terrain : le récit de soi comme ressource méthodologique

Haut de page

Auteurs

Abigail Bourguignon (dir.)

Abigail Bourguignon, sociologue, est doctorante à l’EHESS et membre du Centre européen de sociologie et de science politique (UMR 8209 EHESS-Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne-CNRS) et du laboratoire Arènes (UMR 6051 Université Rennes 1-EHESP-Sciences Po Rennes-CNRS). Elle prépare une thèse sur les normes et pratiques langagières du « bien parler » chez les bègues, sous la direction de Muriel Darmon et de Claude Martin. Articulant sociologies de la socialisation, du travail et de la santé, elle s’intéresse particulièrement à la sociogenèse des dispositions et au travail de transformation dont elles peuvent faire l’objet.

Clément Fabre (dir.)

Clément Fabre, historien, est ATER à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre des laboratoires SIRICE et TELEMMe. Il prépare, sous la direction de Pierre Singaravélou et d’Anne Carol, une thèse sur les savoirs pratiques autour des corps chinois développés par les diplomates, missionnaires et médecins occidentaux en Chine au XIXe siècle. Ses recherches portent plus largement sur la confrontation corporelle, linguistique et matérielle à la Chine à l’époque contemporaine.

Christophe Granger (dir.)

Christophe Granger est maître de conférences en histoire et sociologie du sport à l’université Paris-Saclay, membre du CIAMS.

Publications du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search