Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivreComptes rendus à paraîtreLa société des singularités

La société des singularités

La société des singularités

Une transformation structurelle de la modernité
Andreas Reckwitz, La société des singularités. Une transformation structurelle de la modernité, Paris, Maison des Sciences de l'Homme, coll. « Bibliothèque allemande », 2021, 446 p., ISBN : 9782735126552.
Notice publiée le 16 novembre 2021

Présentation de l'éditeur

Dans son ouvrage à grand succès, Andreas Reckwitz présente une théorie globale de la modernité où il analyse le changement structurel de la modernité industrielle vers la société des singularités de la modernité tardive. S'appuyant sur de nombreuses études empiriques issues des sciences sociales et culturelles, il examine le processus de singularisation dans l'économie, le monde du travail, la technologie numérique, les modes de vie et la politique du début du XXIe siècle. Il montre à quel point ce processus est étroitement lié à la culturalisation du social, il en révèle les dynamiques contradictoires en présentant les aspects plus sombres de cette société des singularités qui certes produit de grands gagnants, brillants et rayonnants, mais qui génère aussi ses propres inégalités et de grands perdants.

Haut de page

Auteur

Andreas Reckwitz

Né en 1970, Andreas Reckwitz a suivi des études de sociologie, de sciences politiques et de philosophie à Bonn, Hambourg et Cambridge. En 1999, il obtient le titre de docteur de l'Université de Hambourg pour sa thèse, intitulée « Die Transformation der Kulturtheorien » (La transformation des théories culturelles). En 2005, Reckwitz obtient sa thèse d'habilitation à diriger les recherches sur le thème « Das hybride Subjekt. Eine Theorie der Subjektkulturen von der bürgerlichen Moderne zur Postmoderne » (Le sujet hybride. Une théorie des cultures de sujets de la modernité bourgeoise à la postmodernité). De 2005 à 2010, il enseigne la sociologie et la sociologie culturelle à l'Université de Constance, puis la sociologie culturelle à l'Université européenne Viadrina de Francfort-sur-l'Oder. Depuis 2020, il est professeur de la sociologie et la sociologie de la culture à l'Université Humboldt de Berlin.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search