Skip to navigation – Site map

HomeContentsLes revues2022(Re)configurations du travail dom...

(Re)configurations du travail domestique

(Re)configurations du travail domestique

Pauline Delage, Soline Blanchard, Isabelle Boni-Le Goff, Isabelle Puech (dir.), « (Re)configurations du travail domestique », Travail, genre et sociétés, n° 46, novembre 2021, 264 p., Paris, La Découverte, EAN : 9782348072017.
Notice published 30 November 2021

Publisher's presentation

 Sommaire

Parcours

- Margaret Maruani, Le travail à l’épreuve du féminisme
Propos recueillis par Jacqueline Laufer, Hyacinthe Ravet
 

Dossier : (Re)configurations du travail domestique

- Soline Blanchard, Isabel Boni-Le Goff, Pauline Delage, Isabelle Puech –  Introduction

- Marie Cartier, Anaïs Collet, Estelle Czerny, Pierre Gilbert, Marie-Hélène Lechien, Sylvie Monchatre, Camille Noûs – « Allez, les pères !Les conditions de l’engagement des hommes dans le travail domestique et parental »

- Dominique Pasquier  –  « Les mises en ligne du travail domestique : une étude de comptes Facebook en milieu populaire »

- Michael Stambolis-Ruhstorfer, Martine Gross –  « Qui lave le linge sale de la famille ? Les couples hétéroparentaux et homoparentaux face au travail domestique »

- Lorraine Bozouls – « Travail domestique et production d’un style de vie. Les femmes au foyer de classes supérieures »

- Alizée Delpierre – « Des femmes si privilégiées ? La fatigue d’être servi·e par des domestiques »

 

Mutations

- Élie Guéraut, Fanny Jedlicki, Camille Noûs –  « L’émigration étudiante des « filles du coin » : Entre émancipation sociale et réassignation spatiale »

- Jérémie Brucker – « L’étoffe du travailleur. Genre et vêtement professionnel en France (années 1870-1920) »
 

Controverse : Rémunérer le travail domestique : une stratégie féministe ?

- Fanny Gallot, Maud Simonet – Introduction

- Silvia Federici, Texte traduit de l’anglais par Hélène Windish, Maud Simonet – « Du “salaire au travail ménager” à la politique des communs »

- Christine Delphy – « Faire payer les hommes ? Rémunérer le travail domestique n’est pas la solution »

- Rachel Silvera –  « Reconnaître le travail domestique, sans le rémunérer pour autant »

- Entretien avec Fatima Ouassak –  « La priorité est d’exister politiquement en tant que femmes et mères des quartiers populaires »

- Bernard Friot, Christine Jakse – « Salaire à la personne et égalité face au temps »

- Débora Gorban –  « Ce n’est pas de l’amour, c’est du travail non payé »

Critiques

- Marie Mathieu –  Regard sur… Maud Simonet, Travail gratuit : la nouvelle exploitation ? Paris, Éditions Textuel, 2018, 152 pages et Camille Robert et Louise Toupin, Travail invisible. Portraits d’une lutte féministe inachevée, Montréal, Éditions du Remue-ménage, 2018, 195 pages

- Cyrine Gardes – Pascal Barbier, Au bonheur des clients. Travail de la vente et rapports sociaux dans les grands magasins, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, 266 pages

- Helena Hirata – Jules Falquet, Imbrication. Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux, Vulaines sur Seine, Éditions du croquant, 2019, 304 pages

- Yagos Koliopanos – Greco Luca, Dans les coulisses du genre : la fabrique de soi chez les Drag Kings, Limoges, Lambert-Lucas, 2018, 172 pages

- Kevin Diter – Christophe Giraud, L’amour réaliste. La nouvelle expérience amoureuse des jeunes femmes, Paris, Armand Colin, 2017, 318 pages

- Sylvie Chaperon – Delphine Gardey, Politique du clitoris, Paris, Textuel, coll. « Petite encyclopédie critique », 2019, 154 pages

Top of page

Authors

Pauline Delage (dir.)

Sociologue et politiste, Pauline Delage enseigne à l’Université de Lyon 2 et est chercheuse associée au LAMES et au Centre en Études Genre de Lausanne. Après un doctorat sur les mobilisations féministes contre la violence conjugale en France et aux États-Unis, elle a travaillé sur l’action publique contre les violences faites aux femmes en Suisse. Pauline Delage est également cofondatrice du laboratoire junior VisaGe qui rassemble chercheurs et chercheuses en sciences sociales spécialisé.e.s sur les violences fondées sur le genre.

Publications by the same author

Soline Blanchard (dir.)

Après un diplôme d’école de commerce (ESSEC) et un parcours en entreprise dans le domaine des ressources humaines (RH), Soline Blanchard a obtenu un master recherche à l’Université de Toulouse 2-Le Mirail. Elle a soutenu, dans cette même université, une thèse de sociologie intitulée : « De la cause des femmes au marché de l’égalité. L’émergence de l’espace de l’accompagnement à l’égalité professionnelle en France (1965-2012) » (dir. Nicky Le Feuvre). Depuis 10 ans, ses recherches interrogent la (re)production du genre et le changement social dans la sphère professionnelle, via l’analyse d’un double phénomène : les inégalités femmes/hommes sur le marché du travail et de l’emploi ; la promotion de l’égalité professionnelle.

Publications by the same author

Isabelle Boni-Le Goff (dir.)

 Isabel Boni-Le Goff conduit depuis 2007 des recherches sur les professions supérieures et leur féminisation. Après avoir soutenu une thèse de sociologie à l’EHESS – « Le sexe de l’expert. Régimes de genre et dynamique des inégalités dans l’espace du conseil en management » (dir. André Grelon) (2d Prix de thèse 2014 ex aequo du GIS Institut du Genre) - elle est chercheure FNS à l’Université de Lausanne, en charge du projet de recherche « Gendered Globalization of the Legal Professions » en France, Suisse et Allemagne .

Isabelle Puech (dir.)

Sociologue, Isabelle Puech est directrice du pôle Etudes et Veille de la Fédération des particuliers employeurs de France (FEPEM) et de l’Observatoire des emplois de la famille. Ses recherches portent sur les transformations à l’œuvre sur le marché du travail et de l’emploi à travers le prisme du genre, ainsi qu’aux politiques familiales et sociales.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search