Navigation – Plan du site

AccueilLireLes livres2022Les camps de regroupement en Algérie

Les camps de regroupement en Algérie

Les camps de regroupement en Algérie

Une histoire des déplacements forcés (1954-1962)
Fabien Sacriste, Les camps de regroupement en Algérie. Une histoire des déplacements forcés (1954-1962), Paris, Les Presses de Sciences Po, 2022, 311 p., EAN : 9782724638653.
Notice publiée le 07 mars 2022

Présentation de l'éditeur

De 1954 à 1962, l'armée et l’administration françaises entreprennent de « regrouper » plus de deux millions d’Algériennes et d’Algériens dans quelque deux mille camps. En pleine guerre d’indépendance, les autorités cherchent à priver le Front de libération nationale (FLN) de tout soutien logistique et politique et à placer sous surveillance une population suspectée de soutenir les insurgés. Précarité et surmortalité infantile s’abattent alors sur une population coupée de ses terres et dépendante des secours publics.
Certains responsables ont voulu présenter cette politique de déplacement forcé de civils, l’une des plus massives du XXe siècle, comme l’outil d’une modernisation des campagnes. En réalité, la création arbitraire et non planifiée de ces « nouveaux villages » a accéléré la dépaysannisation et la déstructuration d’une société algérienne déjà bouleversée par un siècle et demi de colonisation, dont les effets sont toujours perceptibles aujourd’hui.

Haut de page

Auteur

Fabien Sacriste

Fabien Sacriste, docteur en histoire et agrégé d'histoire-géographie, est professeur dans le secondaire et enseigne dans le supérieur. Il a notamment publié Germaine Tillion, Jacques Berque, Jean Servier et Pierre Bourdieu. Des ethnologues dans la guerre d’indépendance algérienne (1954-1962), Paris, L’Harmattan, 2011.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search