Navigation – Plan du site
Céline, un antisémite exceptionnel

Céline, un antisémite exceptionnel

Antoine Peillon, Céline, un antisémite exceptionnel, Le Bord de l'eau, coll. « Documents », 2011, 70 p., ISBN : 9782356871183.
Notice publiée le 13 mai 2011

Présentation de l'éditeur

L’actualité culturelle des dernières années ne fait que confirmer un engouement massif pour un écrivain dont la haine antisémite absolue n’est un mystère (à peine un secret de famille) pour personne.

La célébration perpétuelle du «génie» célinien, dès les années 1950, est un des symptômes culturels les plus forts de la banalité séculaire de l’antisémitisme français et de l’importance toujours occultée de «l’héritage de Vichy». En cette veille du cinquantième anniversaire de la mort de Céline, le 1er juillet prochain, commémorations et embaumements éditoriaux risquent de virer à l’hagiographie consensuelle. Céline, un antisémite exceptionnel, entend bien gâcher la fête !

D’une implacable rigueur documentaire, ce livre révèle, en effet, la gravité exceptionnelle du nazisme de Louis-Ferdinand Destouches, dit «Céline», prouve son implication profonde dans la Collaboration la plus fanatique et dénonce l’omerta qui continue de couvrir ces faits intolérables dans le microcosme des Lettres françaises.

Haut de page