Navigation – Plan du site

AccueilLireLes rééditionsMasculinités

Masculinités

Masculinités

Enjeux sociaux de l'hégémonie
Raewyn Connell, Masculinités. Enjeux sociaux de l'hégémonie, Paris, Amsterdam éditions, 2022, 340 p., trad. Clémence Garrot, Maxime Cervulle, Florian Voros, Marion Duval, Claire Richard, Meoïn Hagège, ouvrage dirigé par Meoïn Hagège et Arthur Vuattoux, post. Éric Fassin, EAN : 9782354802462.
Notice publiée le 11 avril 2022

Présentation de l'éditeur

Il existe de multiples manières d’être ou de devenir un homme. Complexes et contradictoires entre elles, les masculinités ne peuvent être comprises que replacées au sein de rapports de genre – c’est-à-dire de pouvoir. Précurseuse de l’étude des identités masculines, Raewyn Connell a mis au jour l’existence, au sein de l’ordre de genre, d’une masculinité hégémonique qui vise à assurer la perpétuation de la domination des hommes sur les femmes, tout en étant sans cesse mise à l’épreuve de la diversité des expériences qu’en font les individus. À cet égard, ses réflexions sur les pratiques constitutives de la matérialité du corps des hommes et des enjeux d’incarnation qui s’y nouent représentent une contribution décisive aux études de genre.

À l’heure où les mouvements masculinistes agitent l’épouvantail d’une « crise de la virilité » pour masquer le refus des hommes de voir leurs privilèges remis en cause par les luttes féministes, cet ouvrage montre la dimension éminemment relationnelle du genre, contre la victimisation des hommes et, plus généralement, contre toute vision essentialiste des rôles genrés.

Haut de page

Auteur

Raewyn Connell

Raewyn Connell est professeure émérite de sociologie à l’université de Sydney. Elle est notamment l’autrice de Southern Theory: The Global Dynamics of Knowledge in Social Science (2007), Gender (2002), The Men and the Boys (2000) et de Masculinities (1995).

Publications du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search