Navigation – Plan du site
La Méditerranée entre rives et dérives

La Méditerranée entre rives et dérives

Attac, La Méditerranée entre rives et dérives, Le Bord de l'eau, coll. « L'économie encastrée », 2011, 180 p., ISBN : 9782356871206.
Notice publiée le 19 mai 2011

Présentation de l'éditeur

Longtemps creuset des grandes civilisations et des monothéismes, espace de conquêtes et d’empires, la Méditerranée reste imprégnée des magnificences et des déchirures de l’histoire. Au stade de la mondialisation néolibérale, elle demeure un point névralgique sur la carte du monde, ligne du partage économique entre le Nord et le Sud et des rivalités du continent européen.

Si elle n’est pas devenue en 2010 un espace de libre circulation des capitaux et des marchandises, comme les promoteurs du partenariat euro-méditerranéen le projetaient en 1995 à Barcelone, elle a tout de même grandement renforcé ses coopérations bilatérales asymétriques au détriment des plus faibles. Et elle n’a pas plus réussi à être aujourd’hui la « zone de paix et de prospérité partagée » telle qu’annoncée en 1995.


Peut-il en être autrement alors qu’aucune volonté sérieuse n’existe de crever l’abcès que constitue la politique israélienne d’agression et de colonisation envers le peuple palestinien ? Comment renouer les fils d’un dialogue entre les peuples et les cultures alors que s’érigent murs et barbelés entre les frontières et que se propagent le discours et les pratiques xénophobes de rejet de l’autre ? Comment espérer une prospérité partagée en imposant les mêmes règles commerciales à des pays aux économies totalement hétérogènes ?


Le bilan qui est tiré ici de ces politiques libérales et de leur impact sur les économies, les sociétés et l’environnement est sous-tendu par la conviction que d’autres relations politiques, économiques, sociales, humaines en un mot, sont possibles en Méditerranée...

Haut de page