Navigation – Plan du site

AccueilÀ suivrePublications reçues2022GIEC

GIEC

GIEC

La voix du climat
Kari De Pryck, GIEC. La voix du climat, Paris, Les Presses de Sciences Po, 2022, 214 p., préface de François Gemenne, ISBN : 9782724638707.
Notice publiée le 18 mai 2022

Présentation de l'éditeur

Cet ouvrage ouvre pour la première fois la boîte noire du GIEC. Il raconte la rigueur du processus d'évaluation et la lourdeur bureaucratique que cela induit. Il décrit le travail de négociation des experts avec les États sur les principales conclusions et pointe le risque de dépolitisation des enjeux climatiques. 

Sur un ton de plus en plus insistant, la voix du Groupe d'experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) se fait entendre partout. Nul ne peut ignorer que les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ne cessent d’augmenter, que les impacts du dérèglement climatique se font sentir sur tous les continents et qu’il existe des solutions pour l’affronter.

La légitimité de cette voix s’est construite dans le temps et au prix d’une forte institutionnalisation. Loin de la vision originale de ses fondateurs, qui l’avaient conçu en 1988 comme une structure informelle au service des décideurs, le GIEC réunit aujourd’hui des milliers de personnes, fait dialoguer scientifiques et diplomates au niveau international. Cet ouvrage ouvre pour la première fois sa boîte noire. Il raconte la rigueur du processus d’évaluation et la lourdeur bureaucratique que cela induit. Il décrit le travail de négociation des experts avec les États sur les principales conclusions et pointe le risque de dépolitisation des enjeux climatiques.

Haut de page

Auteur

Kari De Pryck

Kari De Pryck est postdoctorante, boursière du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), et chercheuse associée au laboratoire PACTE de l'Université Grenoble Alpes.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search